foire lomé

17e FIL : Un panel de haut niveau avec des discussions assez riches

Placé sous le thème « panel Compétitivité des biens et des services locaux sur les marchés régionaux et internationaux », le panel du 06 décembre 2022 de la 17e FIL a tenu toutes ses promesses dans la grande salle de conférence du Centre Togolais des Expositions et Foire de Lomé avec pour modératrice Madame Aminata LO PAYE, représentante résidente de l’UEMOA au Togo et quatre panelistes de renoms.

Parlant de la compétitivité des biens et des services locaux, la question de la compétitivité des prix est revenue à maintes reprises. Il urge de travailler sur un cadre qui permet aux entreprises d’être plus compétitive, appuyer par de-là les acteurs à avoir des notions de qualité ainsi que des projets de renforcements commerciaux. Les opérateurs économiques sont tous invités à maintenir l’avancée afin de permettre aux produits locaux d’éclorent. La question de la digitalisation agricole a aussi refait surface. Les atouts du Togo en matière de production et d’accompagnements digitaux sont énormes et l’accent est mis sur la filière Soja, un domaine dans lequel le Togo le Togo est un producteur important.

Lire aussi  De nouvelles règles funéraires au Bénin : Vous avez désormais 30 jours pour…

Le thème principal de la foire qui a fait office de panel aujourd’hui permet au Togo de s’ouvrir aux autres acteurs et d’évaluer sa capacité d’aller sur les marchés régionaux, tel est l’enjeu et les défis auxquels le pays fait face vu qu’il a une économie faible en matière de transformation de produit pour le marché international. « Si on en prend pas la mesure de la chose, nos économies vont subir les affres des concurrents extérieurs. Ce qui va entrainer une peu la mort de plusieurs entreprises, donc il est important pour le Togo de s’organiser et le gouvernement fait beaucoup d’efforts déjà à travers la mise en place des cadres permettant aux entreprises de pouvoir rester compétitives, notamment ce qui est mis pour les structures en terme de qualité ainsi que les facilitations au niveau de la chambre du commerce et du ministère du commerce » tels ont été les mots de Monsieur Sam Kodjovi ADAMBOUNOU.

Lire aussi  Crime effroyable au Togo : Un individu égorge sauvagement deux frères

Lire Aussi