Camille Makosso nom togolais

« Appelez-moi désormais Adokounô », Camille Makosso trouve un nom togolais à polémique

Lomé Actu, 10 juillet 2024 – Le célèbre pasteur ivoirien Camille Makosso vient de se couvrir de buzz à Lomé dans une tentative de s’intégrer à la culture togolaise.

Désireux d’affirmer son amour pour le Togo, qu’il considère comme son « deuxième pays« , Makosso a décidé d’adopter un nom local. Malheureusement pour lui, son choix s’est avéré être une véritable bombe à retardement comique.

Lire aussi  Togo : Voici le montant aloué par l’Etat à la presse et les médias bénéficiaires

Lors d’un trajet en voiture avec des locaux, Camille Makosso a rejeté des suggestions de noms classiques comme Kodjo, Faure ou Koffi, pour finalement opter pour « Adokounô ». Fier de son choix, il a proclamé avec enthousiasme : « Le nom est entré dans mon corps. Togolais, désormais appelez-moi Adokounô Camille Makosso ! »

@generalmakossocamille1 C’EST GÂTÉ AU TOGO 🇹🇬 « LE GÉNÉRAL ACHÈTE LE PORTRAIT DU PRÉSIDENT FAURE GNASSINGBÉ DANS LES RUES DE LOMÉ » #fauregnassingbe#togo#togolais228🇹🇬#togotiktok#togo🇹🇬#adebayor♬ son original – GÉNÉRAL CAMILLE MAKOSSO

Une gaffe monumentale de Makosso

Ce que le pasteur ignorait, c’est que son nouveau nom allait déclencher un fou rire national. En effet, « Adokou » ou « Dɔkɔ » en langue Ewe signifie tout simplement… « dinde » !

Lire aussi  Fodoh Laba : Le joueur togolais ciblé par ce club d’Arabie Saoudite

Les réseaux sociaux togolais se sont immédiatement enflammés. Les commentaires fusent, oscillant entre hilarité et moquerie.

Lire Aussi