moov portabilité moov portabilité moov portabilité
"Ça pourrait être mon petit frère", Macron sur Attal

« Ça pourrait être mon petit frère », Macron sur Attal

Lomé Actu, 18 juin 2024- Lors d’un bain de foule improvisé en marge des commémorations de l’Appel du 18-Juin au Mont Valérien, Emmanuel Macron a fait une remarque sur son Premier ministre, Gabriel Attal, qui a suscité des réactions.

Interpellé par un jeune garçon qui lui demandait si Gabriel Attal était son frère, le président a répondu en plaisantant : « Ça pourrait être mon petit frère. Je le vis un peu comme ça. »

Cette phrase, bien que formulée de manière bienveillante, a été perçue par certains comme une manifestation de paternalisme envers le chef du gouvernement, particulièrement en cette période de campagne électorale pour les législatives.

Cet épisode intervient dans un contexte tendu pour le couple exécutif, marqué par des tensions et des critiques à l’encontre d’Emmanuel Macron.

En effet, lors d’une visite au Perreux-sur-Marne, Gabriel Attal a été directement interpellé par un citoyen lui demandant de demander au président de « fermer sa gueule », illustrant un rejet croissant de la figure présidentielle dans le pays.

Lire Aussi