Santé : Ce médecin togolais parmi les 100 meilleurs au monde

Centrafrique: Le service de traumatologie de Bangui à l’arrêt pour une raison surprenante

Lomé Actu, 10 Juin 2024 -En Centrafrique, il n’y a plus d’interventions chirurgicales au service de traumatologie de l’hôpital communautaire de Bangui depuis deux semaines. De nombreux patients avec des fractures sévères ne sont pas pris en charge et certains se voient obligés de recourir à des traitements traditionnels.

La raison : l’unique médecin traumatologue du pays a décidé de suspendre ses services après des attaques sur les réseaux sociaux. 

Bertrand Tekpa dénonce des attaques à répétition sur les réseaux sociaux. Des accusations selon lesquelles le professeur vendrait du matériel de traumatologie à des prix exorbitants pour son propre compte.

Bertrand Tekpa attribue ces critiques à plusieurs cadres du ministère de la Santé qui voudraient selon lui nuire à sa réputation.

En conséquence, il a décidé de ne plus honorer l’accord qui le liait avec l’hôpital communautaire de Bangui pour la fourniture de broches. Du matériel utilisé pour stabiliser un membre après une fracture.

« Je ne vends plus mon matériel aux patients du public de l’hôpital communautaire, nous explique le professeur. C’est ce que j’ai dit à mon ministre et je m’excuse de la décision parce que je ne mérite pas ce traitement.

L’État a prévu de donner du crédit au service de traumatologie pour son équipement, mais cela n’a jamais été fait. J’ai fait cela pour sauver les malades qui traînent dans mon service, parce que je ne peux pas faire autrement. Voilà maintenant je deviens une cible du ministère. »


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *