moov portabilité moov portabilité moov portabilité

Corridor Lomé-Niamey : Bientôt un renforcement de la sécurité aux postes de contrôle

Lomé Actu, 16 Juin 2024 – La capitale togolaise a accueilli ce vendredi 14 juin une réunion du comité de pilotage du Projet corridor économique Lomé-Ouagadougou-Niamey (PCE-LON).

La rencontre co-présidée par les ministres en charge des transports des trois pays (Togo, Niger Burkina Faso), a été consacrée au renforcement de la sécurité aux postes de contrôle.

Concrètement, Il s’agissait pour les parties prenantes d’examiner l’état d’avancement du projet dans chaque pays, faire la situation sur les difficultés rencontrées, proposer des solutions, et formuler des recommandations.

A l’issue de la réunion, les ministres se sont engagés à adapter les postes de contrôle aux besoins sécuritaires.

Autres décisions prises, l’implication des représentants des ministères en charge de la défense et de la sécurité dans la mise en œuvre du projet et la dynamisation des comités nationaux de facilitation de transport ainsi que du transit inter-Etats.

En outre, le Togo et le Burkina Faso ont été encouragés à intensifier la lutte contre les tracasseries routières sur le corridor et à élargir la plage horaire au niveau du Poste de contrôle juxtaposé (PCJ) de Cinkassé.

Pour rappel, le corridor Lomé-Ouaga-Niamey, long de 1065 km, est un axe incontournable de la chaîne d’approvisionnement des trois pays et un itinéraire essentiel pour leurs économies respectives.

Lire Aussi