victime drame pont De Gaulle

Côte d’Ivoire : Ce que nous savons sur Francis Koko Kouamé, le gendarme qui s’est suicidé sur le pont De Gaulle

Lome Actu, 10 juillet 2024 – Une scène choquante s’est produite en Côte d’Ivoire sur le pont De Gaulle. La journée du mardi 9 juillet dernier restera certainement gravée dans les mémoires des habitants de tout le pays. 

Le pont De Gaulle, habituellement connu pour son trafic intense et ses vues pittoresques sur la lagune Ébrié, a été le théâtre d’une tragédie humaine.

M. Francis Koko Kouamé, commandant de la brigade de gendarmerie d’Attécoubé, a sauté du pont De Gaulle dans des circonstances tragiques.

Selon les informations rapporté par le média ivoirien KOACI, Monsieur Francis Kouamé aurait eu une vive altercation avec son épouse avant de commettre l’acte irréparable.

Lire aussi  Un garçon de 23 ans tue sa mère à coups de couteau

Marié en 2015 au Plateau, Francis Koko Kouamé était père de quatre enfants, une famille qu’il chérissait et pour laquelle il avait de grands projets.

Le commandant de brigade, connu pour son dévouement et son professionnalisme, a choisi de mettre fin à ses jours sur le pont De Gaulle.

Tôt le matin, il a garé sa voiture sur le pont avant de plonger dans les eaux sombres de la lagune. Malgré l’intervention rapide des services de secours, il était malheureusement trop tard. Les recherches pour retrouver le capitaine sont toujours en cours.

Lire aussi  Deuil en Côte d'Ivoire : Les Éléphants perdent un ancien gardien de but

La dispute avec sa femme serait-elle à l’origine du drame ?

Pour l’instant, on ne dispose pas d’assez de détails sur les circonstances et les causes qui ont poussé ce commandant de brigade de gendarmerie à commettre son acte.

Néanmoins, la nouvelle de cet acte a rapidement fait le tour de la ville, suscitant une vague d’émotions.

Cet événement tragique souligne la nécessité de renforcer le soutien psychologique au sein des forces armées et des services de sécurité. Les pressions et les défis quotidiens auxquels sont confrontés ces professionnels peuvent parfois être écrasants. Il est essentiel de leur offrir des espaces de dialogue et des ressources adéquates afin qu’ils puissent exprimer leurs difficultés et obtenir l’aide appropriée.

Lire aussi  Drame en Côte d'Ivoire : Un étudiant se jette du 3è étage de son immeuble

La mort tragique de Francis Koko Kouamé est un choc pour tous ceux qui l’ont connu. Elle soulève des questions importantes sur la gestion du stress et des conflits personnels au sein des forces de police.

Alors que les recherches se poursuivent, la famille et les amis du défunt pleurent la perte d’un mari, d’un père et d’un ami très cher.

Lire Aussi