moov portabilité moov portabilité moov portabilité
Corruption au Mali : Plusieurs ministres attendus à la barre

Crise Bénin-Niger : Le verdict tombe pour les nigériens arrêtés à Sèmè-Kpodji

Lomé Actu, 17 juin 2024- Au Bénin, après quelques jours de tension, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a donné son verdict sur l’affaire des trois nigériens arrêtés.

Ces derniers dont la directrice générale adjointe de Wapco Niger, ont été condamné à 18 mois de prison avec sursis. Ils étaient accusés d’« usurpation de titre et usage de données informatiques falsifiées » après avoir été interpellés sur le site du pipeline.

La Cour a suivi les réquisitions du ministère public, mais a requalifié les faits, initialement présentés comme « fausse attestation et usage de fausse attestation ». Malgré leur plaidoyer de non-culpabilité, les trois prévenus ont été reconnus coupables et condamnés à une peine avec sursis, synonyme de libération immédiate.

Ce verdict clément a été accueilli avec soulagement par les familles des condamnés, qui pourront ainsi regagner le Niger. Le procureur spécial a annoncé qu’il allait signer leur ordre de mise en liberté, et la Cour a ordonné la restitution de leurs effets personnels. Le verdict a également permis d’apaiser les tensions entre le Bénin et le Niger, qui avaient été exacerbées par les arrestations.

Lire Aussi