Crise en RDC : Félix Tshisekedi lance un appel à la communauté internationale

Crise en RDC : Félix Tshisekedi lance un appel à la communauté internationale Crise en RDC : Félix Tshisekedi lance un appel à la communauté internationale

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a exprimé sa frustration face aux sanctions jugées insuffisantes prises à l’égard du Rwanda, principal soutien des rebelles du M23 dans l’Est du pays. Il a appelé la communauté internationale à éviter la politique du deux poids deux mesures et a insisté sur la nécessité de sanctions contraignantes contre le Rwanda.

Félix Tshisekedi a souligné que malgré les pressions exercées sur le Rwanda, celles-ci doivent être accompagnées de mesures concrètes pour produire les résultats escomptés. Dans un contexte où la situation sécuritaire dans l’Est de la République Démocratique du Congo se détériore, six nouveaux individus, notamment des membres du M23, du groupe Twirwaneho, des ADF et des FDLR, ont été ajoutés à la liste des sanctions des Nations Unies.

Cette décision a été prise lors de la réunion du Conseil de Sécurité de l’ONU suite aux recommandations de la France, des États-Unis et du Royaume-Uni. Malgré ces nouvelles sanctions, Félix Tshisekedi insiste sur la nécessité de sanctions plus contraignantes contre le Rwanda pour mettre fin au soutien aux rebelles dans l’Est du pays.

Add a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *