Découvrez les cinq race de chats avec la plus courte vie

Découvrez les cinq races de chats qui ne vivent pas longtemps

Le Journal of Feline Medicine and Surgery rapporte que malgré leur longue espérance de vie, le sacré de Birmanie et le burmese sont surpassés en longévité par cinq autres races de chats domestiques.

RAGDOLL

Le Ragdoll, ressemblant au Sacré de Birmanie mais plus grand, peut vivre entre 12 et 15 ans. Apparu dans les années 1960 grâce à Ann Baker en Californie, il pèse entre 6 et 9 kg.

NORVÉGIEN

Le Norvégien a une espérance de vie courte, atteignant généralement 9 ans. Sensible à la glycogénose de type IV, il peut présenter des symptômes comme une perte de poids et des faiblesses musculaires.7

MAINE COON

Reconnaissable à ses poils mi-longs, le Maine Coon, le plus grand chat domestique, peut vivre jusqu’à 15 ans en bonne santé. Cependant, des problèmes de santé tels que l’insuffisance cardiaque peuvent limiter sa durée de vie à 10 ans.

BENGAL

Le Bengal, doté d’une robe tachetée rappelant celle d’un léopard, peut espérer vivre environ 8,5 ans. Il est souvent touché par des maladies héréditaires comme l’atrophie progressive de la rétine et le déficit en pyruvate kinase.

SPHYNX

Le Sphynx a l’espérance de vie la plus courte, avec une moyenne de 6,8 ans. Sa peau sensible et la possibilité de développer une cardiomyopathie hypertrophique sont des facteurs qui peuvent réduire sa longévité. En bonne santé, il peut atteindre jusqu’à 14 ans.

Lire Aussi