Nigéria : Des fidèles mettent le feu à la maison de leur pasteur

Des fidèles mettent le feu à la maison de leur pasteur

Lomé Actu, 04 Juin 2024– La police a arrêté deux personnes après l’incendie de la maison d’un pasteur local suite à des allégations d’enlèvement d’enfants dans le village de Kgabalatsane à Hébron, dans le nord-ouest de l’Afrique du Sud.

Les suspects arrêtés ont comparu devant le tribunal de première instance de Ga-Rankuwa le lundi 3 juin 2024, pour diverses accusations, notamment d’incendie criminel et de possession de biens volés.

Ces arrestations font suite à l’incident au cours duquel des membres de la communauté auraient incendié jeudi dernier une maison appartenant à un pasteur d’une église locale.

« Selon les informations dont nous disposons, des membres de la communauté ont accusé le pasteur d’avoir kidnappé et gardé des enfants chez lui », a déclaré la porte-parole de la police provinciale du Nord-Ouest, le lieutenant-colonel Amanda Funani.

« Il semblerait que 300 membres de la communauté se soient rassemblés devant l’église du village de Kgabalatsane, à Hébron, près de Brits, le jeudi 30 mai 2024, et ont exigé la libération des enfants. »

Elle a déclaré que la police avait par conséquent trouvé trois enfants sur les lieux et les avait remis à leurs parents. Cependant, les parents ont nié les allégations d’enlèvement.

La police a ensuite escorté le pasteur assiégé jusqu’au poste de police local après que la foule en colère des membres de la communauté ait menacé de l’agresser.

« Cependant, la police a été appelée par la suite et informée que la maison du pasteur était en feu. À la suite de l’incident, deux suspects, âgés de 19 et 54 ans, ont été arrêtés pour incendie criminel et possession de biens présumés volés », a déclaré Funani.

Pendant ce temps, le commissaire de la police provinciale du Nord-Ouest, le lieutenant-général Sello Kwena, a félicité la police pour sa réaction rapide qui a conduit aux arrestations.

Kwena a exhorté le public à permettre aux enquêtes de se dérouler et à s’abstenir de se faire justice lui-même.

Il a déclaré que les activités criminelles devraient être signalées à la police.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *