Équateur : Adolfo Macias, le plus grand criminel du pays s’évade de prison (vidéo)

2 lecture minimale

L’ennemi public numéro un de l’Équateur, Adolfo Macias, alias « Fito », condamné en 2011 à 34 ans de prison et chef du plus grand gang criminel du pays, s’est évadé.

Adolfo Macias, alias « Fito », 44 ans,chef des « Choneros » un gang d’environ 8 000 hommes selon les experts, devenu le principal acteur du narcotrafic florissant en Equateur. Il s’est enfui dimanche d’une prison de Guayaquil (Sud-Ouest) où il purgeait depuis 2011 une peine de 34 ans de prison pour crime organisé, trafic de drogue et meurtre. Il s’était déjà évadé d’une prison de haute sécurité en 2013 et avait été repris trois mois après.

Adolfo Macias, l’homme qui a plongé l’Equateur dans l’Etat d’urgence

Le président Daniel Noboa a décrété l’état d’urgence pour l’ensemble du pays, y compris dans le système pénitentiaire. L’armée est autorisée à opérer pendant 60 jours pour le maintien de l’ordre dans les rues et les prisons, et un couvre-feu a été déclaré entre 23 heures et 5 heures.

https://twitter.com/nexta_tv/status/1744628361584873769?

Le parquet a ouvert une enquête contre deux fonctionnaires pénitentiaires « qui auraient participé à l’évasion » de « Fito ». Les forces de sécurité « sont à pied d’œuvre pour retrouver cet individu extrêmement dangereux » qui aurait fui dimanche « quelques heures » avant un contrôle dans la prison, a déclaré lundi le secrétaire à la communication du gouvernement Roberto Izurieta, évoquant des « infiltrations ». Arborant une large barbe, « Fito », réputé très charismatique, a suivi des études de droit en prison jusqu’à obtenir son diplôme d’avocat. Une chanson à sa gloire par un groupe mexicain, avec clip vidéo et images filmées dans sa cellule, a récemment été diffusée sur les réseaux sociaux.