moov portabilité moov portabilité moov portabilité
Mozambique : Décès d'un pasteur après avoir entamé 40 jours de jeûne

Faux miracle : Un pasteur tue un enfant en complicité avec les parents

En complicité avec les parents, un pasteur met fin à la vie d’un en enfant. Les faits se sont déroulés à lubumbashi en République Démocratique du Congo.

Un pasteur a eu la mauvaise idée de s’organiser avec un couple pour donner du Benzodiazepime,( une molécule retrouvée dans tous les somnifère) à un enfant.

Selon le média Actu-cd, le produit a été donné au bébé dans le but de le dormir et le faire passer pour un mort afin qu’au moment de l’enterrement le pasteur vienne le ressusciter. Malheureusement les choses se sont mal passées et la dose administrer au bébé était exagérée et le bébé a rendu l’âme.

La mère de l’enfant n’a pas pu supporter la situation et s’est confiée à la police. Le même média rapporte que que la mère, le mari ainsi que pasteur ont été saisis par la police.

Lire Aussi