moov portabilité moov portabilité moov portabilité
Gabon : Le procès de Brice Laccruche Alihanga, proche d'Ali Bongo, suspendu

Gabon : Le procès de Brice Laccruche Alihanga, proche d’Ali Bongo, suspendu


Lomé Actu, 13 juin 2024- Le procès de Brice Laccruche Alihanga, ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo, a été suspendu au Gabon en raison de son état de santé.

Hospitalisé en urgence au CHU d’Angondjè en raison de son cancer, l’audience a été reportée au 18 juin. Une question centrale lors de l’audience était de savoir si Laccruche Alihanga devrait être jugé en tribunal ou sur son lit d’hôpital, ce qui a conduit à la désignation d’un juge pour évaluer sa capacité à comparaître.

Les débats ont également porté sur la décision du tribunal de ne plus reconnaître les avocats de l’accusé en raison de leur départ de la salle d’audience une semaine avant. Le ministère public réclame l’application de l’article 314 du Code pénal qui stipule que le prévenu absent doit être jugé, même s’il est hospitalisé.

Les avocats de Laccruche Alihanga maintiennent l’innocence de leur client, accusé de détournement de fonds publics et blanchiment d’argent pour avoir prélevé des milliards de francs CFA d’un compte de l’État. Une enquête plus approfondie est en cours pour déterminer la suite des procédures judiciaires face à ce dossier complexe.

Lire Aussi