Halloween : Voici pourquoi les Togolais ne célèbrent pas cette fête
Halloween pumpkin head jack lantern with burning candles in scary deep night forest

Halloween : Voici pourquoi les Togolais ne célèbrent pas cette fête

D’abord, le terme Halloween vient de l’expression anglaise « All Hallows Eve ». Cela signifie « La veille de tous les Saints ». En effet, contrairement aux pays anglophones et aux occidentaux, la fête d’Halloween n’est pas célébrée par les Togolais.

Très populaire en occident, Halloween date de plus de 3 000 ans. Elle se fête ainsi dans les règles de l’art comme Noël. C’est à peu près la saison des déguisements. Les maisons et la ville sont donc décorées avec des objets effrayants et les habitants se déguisent ou s’habille comme leur personnage effrayant préféré.

Lire aussi  Petit rappel ! Voici les 3 documents pour la déclaration de naissance de votre nouveau-né au Togo

Mais ces réalités n’existent pas au Togo. Cette journée se passe normalement comme une parmi tant d’autre.

Voici donc quelques raisons qui expliquent le pourquoi les Togolais ne célèbrent pas Halloween

  • La religion : Pour certains, Halloween est une fête païenne et est même associée au satanisme.
  • Pas d’intérêt : Halloween est fêtée de manière différente dans chaque pays. Et cette célébration se définit de diverses manières et dépend de l’intérêt ou de la valeur portée à cette journée. Ce qu’elle représente en quelque sorte.
  • La crainte : Avec les réalités quotidiennes, cette période peut s’avérer dangereuse pour la population vue la manière dont cela est célébré. Des enfants qui font du porte-à-porte pour recueillir des bonbons ? Cela peut faciliter la tâche aux malfaiteurs.
  • La peur : Halloween exprime l’horreur et vu les réalités togolaises, ce n’est pas une fête faite pour nous. Les costumes et les déguisements peuvent provoquer des troubles chez les enfants. Une période de divertissement qui peut mal tourner.
Lire aussi  De nouvelles règles funéraires au Bénin : Vous avez désormais 30 jours pour…

Lire Aussi