La Délégation de l’Union européenne (UE) recrute pour ce poste

La Délégation de l’Union européenne (UE) recrute pour ce poste

L’Union européenne (UE) est le fruit d’un partenariat économique et politique entre 27 pays européens. Elle joue un rôle majeur sur la scène internationale, que ce soit par la diplomatie, les échanges commerciaux, l’aide au développement ou la coopération avec les organisations internationales.

À l’étranger, elle est représentée par plus de 140 représentations diplomatiques, connues aussi sous le nom de délégations de l’UE, qui ont une fonction similaire à celle d’une ambassade.

La Délégation de l’UE au Burkina Faso a pour mission de contribuer à accompagner le pays dans sa volonté de réaliser une croissance économique forte, soutenue et de qualité, visant la réduction de la pauvreté, génératrice d’effets multiplicateurs sur le niveau d’amélioration des revenus, la qualité de vie de la population et soucieuse du respect du principe de développement durable.

POSTE : Un(e) Gestionnaire de Projets

Nous proposons

Nous proposons un poste de Gestionnaire de Projets. Dans le cadre de cet emploi, la personne recrutée se verra attribuer des fonctions qui dépendront des besoins de la délégation. Lors du recrutement, le candidat retenu occupera un emploi spécifique en tant que Gestionnaire de projets ; cette fonction peut être modifiée selon les besoins de la Délégation. Dans le cadre de cette fonction, sous la supervision et la responsabilité du chef de section pertinent, le candidat retenu servira de personnel technique et d’appui dans l’accomplissement des tâches spécifiques liées :

  1. à la définition et à la gestion des programmes liés aux finances publiques, ainsi que des appuis institutionnels et actions de renforcement des capacités s’y rapportant directement ;
  2. au suivi et à l’analyse de la politique économique, notamment sur les aspects macroéconomiques et budgétaires et de la politique/stratégie nationale de développement du Burkina Faso et de l’UEMOA pour la région sous sa responsabilité ;
  3.  au suivi des opérations ; mise en œuvre, suivi et gestion des programmes : gestion du cycle des projets ; contrôle de qualité et vérification de la conformité des résultats aux objectifs ; suivi des audits et évaluations ;
  4.  au suivi des appuis budgétaires aux différents stades : programmation, identification, instruction, suivi / mise en œuvre (analyse des conditions de décaissements) et traitement des requêtes de décaissements, évaluations / audits ; appui aux autres Equipes pour les appuis budgétaires sectoriels.

Fonctions et responsabilités

Sous la responsabilité du Chef d’équipe pertinent :

STRUCTURES INSTITUTIONNELLES ET DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL

  • Suivi de la politique nationale en matière des finances publiques
  • Suivi de l’évolution du secteur des finances publiques au Burkina Faso
  • Participation au dialogue politique sectoriel avec le gouvernement et les partenaires
  • Suivi des interventions des partenaires et coordination
  • Contribuer aux revues de la politique nationale de développement
  • Contribuer à l’analyse sectorielle et à la définition d’une stratégie UE.

MANAGEMENT GENERAL DE PROGRAMME/projet/processus-management-Finances publiques

  • Suivi des programmes liés aux finances publiques aux différents stades : programmation, identification, instruction, suivi / mise en œuvre, évaluations / audits ; appui aux autres Equipes pour les appuis dans les analyses budgétaires sectorielles;
  • Suivi de la coordination des appuis dans le domaine des finances publiques avec le Gouvernement et les autres partenaires;
  • Contribuer à la mise en œuvre des directives de l’UE en matière des programmes de finances publiques,
  • Faciliter le dialogue régulier entre les différents acteurs actifs dans le domaine des finances publiques et la DUE,
  • Participer à des réunions triangulaires : gouvernement, société civile et PTF
  • Suivi de la qualité des programmes d’appui aux finances publiques : monitoring, évaluation, opérations d’audits y compris le suivi des indicateurs et du respect des conditions
  • En collaboration avec la Section Finances et Contrats : contrôle, vérification et suivi des aspects financier et budgétaire de l’exécution des projets et programmes, suivi de la gestion des contrats.

GESTION DE PROGRAMME/PROCESSUS/PROJET – Appuis budgétaires

  • Suivi des appuis budgétaires aux différents stades : programmation, identification, instruction, suivi / mise en œuvre (analyse des conditions de décaissements) et traitement des requêtes de décaissements, évaluations / audits ; appui aux autres Sections pour les appuis budgétaires sectoriels;
  • Suivi de la coordination des appuis budgétaires avec le Gouvernement et les autres partenaires.

GESTION DE PROGRAMME/PROCESSUS/PROJET – Appuis institutionnels

  • Appui à la définition, à la gestion et au suivi des projets, études et appuis institutionnels se rapportant directement au suivi de la politique dans le domaine des finances publiques et au suivi des appuis budgétaires.
  • Autres projets : en fonction du portefeuille de l’Equipe, suivre des projets en cours, assister aux réunions de gestion et de suivi, rédiger des rapports relatifs à l’état d’avancement des projets et, lorsque cela se révèle nécessaire, proposer des mesures adéquates. Participation dans l’évaluation des propositions pour les lignes thématiques; gestion des projets sélectionnés pour financement dans le domaine de la bonne gouvernance financière et économique.

REPRÉSENTATION, NÉGOCIATION ET PARTICIPATION – Représentation/Négotiation/Participation

  • Contacts avec les opérateurs locaux sur le terrain, avec les autorités et institutions nationales, avec les représentants des missions diplomatiques des États membres, avec les représentants des principaux bailleurs de fonds internationaux, avec les ONG et avec les autres acteurs locaux non officiels. Préparer les missions en provenance du siège et veiller à leur bon déroulement.

COORDINATION DES POLITIQUES – Coordination des politiques

  • Participer aux travaux des groupes de coordination entre bailleurs dans le domaine des finances publiques/Anticorruption/blanchissement d’argent….

SUIVI DES POLITIQUES – Gestion et planification

  • Contribution à la préparation et au suivi de la stratégie nationale de développement et du MIP, ainsi qu’aux revues annuelles, à mi-parcours et en fin de parcours
  • Contribution à des rapports divers: EAMR, RMF, demandes du siège, rapports sectoriels dans le domaine de la gestion des finances publiques, etc.
  • Evaluation pour les appels à propositions.

COMMUNICATION INTERNE (général) – Communication Interne

  • Étudier et suivre les dossiers dans les domaines concernés ainsi qu’en informer la hiérarchie régulièrement et dans les temps (y compris donner l’alerte rapidement en cas de conflit potentiel). Répondre à toute demande spécifique en la matière.
  • Produire un reporting sectoriel régulier. Contribuer aux rapports de la Délégation.

COMMUNICATION EXTERNE (général) – Communication externe

  • Dégager et diffuser les meilleures pratiques et faciliter l’échange d’expériences
  • Contribuer à la production de publications de la Délégation.

Nous travaillons dans un milieu multiculturel avec un horaire hebdomadaire de 37h30, du lundi au jeudi de 7h30 à 12h30 et de 15h00 à 18h00 et le vendredi de 7h30 à13h00. Le lieu du travail est Ouagadougou/Burkina Faso.

Nous offrons une position concurrentielle dans un environnement international. Une pension complémentaire et une assurance médicale sont offertes aux employés et à leur famille, sous certaines conditions.

La personne recrutée sera classée en groupe I de la grille salariale AL de l’Union européenne – valable à partir du 01/05/2022.

Critères de sélection

Exigences minimales :

  1. être médicalement apte à exercer les fonctions requises ;
  2. jouir des droits civiques et posséder les permis de travail conformément à la législation locale ;
  3. posséder une connaissance satisfaisante du français qui est la langue de travail.

Exigences du Poste

Etudes et Formation

  • Diplôme universitaire
  • Domaines : économie, finances publiques ou équivalent

Expérience

  • Expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans les domaines des finances publiques et/ou de l’économie et dans la gestion des projets 
  • Expérience dans les pays en développement et, en particulier, d’Afrique sub-saharienne de préférence

Connaissances

  • Bonne connaissance du cycle de projet 
  • Bonne connaissance des politiques sectorielles et des acteurs dans les domaines liés aux finances publiques et au cadre macroéconomique
  • Excellente maîtrise de la suite Microsoft Office (Outlook, Excel, Powerpoint…)

Les points suivants seront considérés comme un atout :

  1. Le diplôme de BAC+5
  2. Avoir la maîtrise de l’anglais parlé et écrit
  3. Avoir une connaissance des enjeux liés à la gestion des finances publiques et à la gestion macro-économique et du fonctionnement de l’Union européenne
  4. Avoir une connaissance des procédures de la Commission européenne
  5. Avoir une expérience dans le domaine dans une Ambassade/Délégation UE/une ONG internationale
  6. Avoir une expérience dans la gestion des projets et des appuis budgétaires
  7. Avoir une expérience/connaissance dans les domaines de la finance publique, la macroéconomie, les statistiques, ….
  8. Expérience en forecasting, programmation VBA (Visual Basic for Applications) et en base de données

Compétences/aptitudes

  • Langue de travail : français. La bonne connaissance de l’anglais est un avantage
  • Communication
  • capacité à communiquer de manière claire, simple et précise
  • bonnes capacités de rédaction
  • capacités à faire des présentations et à parler en public
  • Aptitudes relationnelles
  • bonnes capacités de travail en équipe, disponibilité à écouter et à partager les

informations et les idées

  • disponibilité à des relations ouvertes avec les différents acteurs et partenaires
  • Aptitudes intellectuelles
  • Capacité à analyser des données et des documents et à extraire les informations clés
  • Bonne aptitude d’analyse et de synthèse
  • Gestion
  • bonnes capacités de négociation dans un environnement multiculturel complexe
  • capacités à déterminer les priorités et à organiser le travail de façon à pouvoir respecter les délais
  • capacités à suivre le cycle de projet, monitoring, suivi des échéances et des calendriers d’exécution
  • Qualités personnelles
  • engagement à assurer un travail de qualité et à respecter les procédures techniques et financières communautaires
  • esprit d’initiative et de travail en équipe
  • respect de la confidentialité dans le traitement des dossiers.

Comment soumettre votre candidature

Veuillez adresser votre candidature et les pièces justificatives simultanément aux deux adresses électroniques suivantes : eeasjobs-084@eeas.europa.eu et delegation-burkina-faso-recruitment@eeas.europa.eu

La candidature doit contenir une lettre de motivation, un CV (standard Europasss disponible au lien :  https://europass.cedefop.europa.eu) détaillé et les diplômes et attestations de travail et autres justificatifs.

Les dossiers devront être adressés à Monsieur l’Ambassadeur de l’Union européenne portant la mention suivante : « Candidatures pour le poste de Gestionnaire de Projets » au plus tard le 14 juin 2024 à 12h00 (heure locale). Seules les candidatures portant cette mention en objet seront acceptées.

La procédure

Après l’expiration du délai de dépôt des candidatures, celles-ci seront examinées par un comité de sélection mis en place à cet effet. Le comité de sélection établira une liste restreinte de candidats jugés les plus aptes à occuper le poste, sur la base d’une appréciation préliminaire des renseignements fournis dans les lettres de candidatures et les pièces justificatives. Les candidats présélectionnés seront invités à la phase d’évaluation, qui peut comprendre un entretien si nécessaire – à ce stade, le comité de sélection évaluera l’aptitude des candidats à occuper le poste.

Les candidats n’ayant pas été retenus sur la liste restreinte ne seront pas contactés individuellement ; toutefois, la Délégation utilisera les mêmes moyens de publication que pour le présent avis de vacance pour informer les autres candidats que la procédure de recrutement été menée à son terme et qu’un candidat a été (ou non pas été) recruté. 

La Délégation ne fournira pas d’informations supplémentaires et ne discutera pas de la procédure de sélection par téléphone. Toute question concernant cette procédure doit être adressée par écrit à           

delegation-burkina-faso-recruitment@eeas.europa.eu

Date limite pour le dépôt des candidatures : 14 juin 2024 à 12h00 (heure locale)


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *