moov portabilité moov portabilité moov portabilité
Dangote fait une annonce choquante sur l'avenir de l'essence nigérian

« Je savais qu’il y aurait une bagarre mais … », Aliko Dangote

Lomé Actu, 14 Juin 2024 -L’homme d’affaires nigérian et fondateur du groupe Dangote, Alhaji Aliko Dangote, a dévoilé les nombreux combats qu’il a dû mener pour mener à bien le projet de raffinerie de pétrole Dangote, d’une valeur de 19 milliards de dollars, situé à Lagos.

Le magnat des affaires, qui s’exprimait lors des assemblées annuelles d’Afreximbank aux Bahamas le mercredi 12 juin 2024, a déclaré que les organisations criminelles locales et internationales du secteur pétrolier avaient tenté à plusieurs reprises de saboter le projet.

Les décrivant comme la mafia du pétrole, Dangote a comparé les cartels du pétrole, déterminés à maintenir leur emprise sur l’industrie, à une mafia plus forte que même la redoutable mafia de la drogue.

«Eh bien, je savais qu’il y aurait une bagarre. Mais je ne savais pas que la mafia du pétrole était plus forte que la mafia de la drogue. Je peux te dire ça. Oui, c’est un fait », a-t-il déclaré.

Dangote a déclaré qu’il savait avant de se lancer dans le projet qu’il y aurait des défis en cours de route, mais qu’il n’était pas préparé à ce qu’il rencontrait.

Ils ont « essayé de toutes sortes » pour m’arrêter : « Mais je suis une personne qui s’est battue toute ma vie. Vous savez, donc je pense que combattre fait partie de ma vie », a déclaré le milliardaire tout en se décrivant comme un combattant coriace.

S’exprimant sur ce dont le continent africain a besoin pour parvenir à l’industrialisation, Dangote a affirmé que l’Occident n’est pas intéressé par une Afrique développée.

Lire Aussi