moov portabilité moov portabilité moov portabilité
"L'amende pour retard est de... ", Émerge Faé fixe des mesures strictes aux Éléphants retardataires

« L’amende pour retard est de… « , Émerse Faé

Lomé Actu, 17 juin 2024 – Le sélectionneur de l’équipe nationale ivoirienne, Emerse Faé, a révélé les mesures sévères mises en place pour inculquer la discipline au sein de l’équipe, y compris de lourdes amendes pour les retardataires.

Dans une interview accordée sur NCI après la Coupe d’Afrique des Nations, Emerse a abordé la question de la ponctualité. Il a révélé les sanctions auxquelles les joueurs s’exposent en cas de retard.

Amendes et délais : L’approche de la tolérance zéro d’Emerse Faé

L’entraîneur Emerse a déclaré à ce sujet : « En équipe nationale, l’amende pour retard est de 100 000 FCFA par minute« . Cette politique stricte reflète une approche de tolérance zéro à l’égard des retards.

La position ferme du tacticien ivoirien a suscité un débat, avec des opinions divergentes. Si certains applaudissent la discipline affichée, d’autres se demandent si l’imposition de lourdes amendes est le moyen le plus efficace de lutter contre la ponctualité.

Pour sa défense, Emerse Faé invoque la nécessité de maintenir des normes élevées et d’éviter tout manquement de la part du contingent de l’équipe nationale. Cependant, la sévérité des sanctions financières a soulevé des inquiétudes, suscitant l’attention des observateurs qui préconisent d’autres méthodes pour responsabiliser l’équipe.

Lire Aussi