Niger : Après avoir chassé les américains, le Gal Tchiani confie la base militaire à cette grande puissance

Le Pentagone prépare un projet gigantesque pour la Côte d’Ivoire et le Bénin

Lomé Actu, 12 Juin 2024 -Le général Michael Langley, patron du Commandement américain pour l’Afrique (Africom), poursuit son lobbying en vue de renforcer la présence de Washington dans les pays côtiers d’Afrique de l’Ouest francophone.

Selon les informations, le Pentagone a choisi la Côte d’Ivoire et le Bénin pour y installer deux bases militaires afin de lutter contre le terrorisme, la piraterie maritime et les trafics.

Washington a accepté mi-avril de retirer du pays ses plus de 1.000 soldats et annoncé envoyer une délégation à Niamey pour s’accorder sur les détails de ce retrait. Des « discussions entre les Etats-Unis et le Niger » sont toujours en cours, a  précisé le général Langley.

Elles ont été entamées à Niamey il y a une semaine par Washington, selon le Pentagone. Au Niger, les Etats-Unis disposent notamment d’une base de drone importante près d’Agadez, construite pour environ 100 millions de dollars.

Visiblement c’est en Côte d’Ivoire et au Bénin que le Pentagone veut ouvrir de nouvelles bases relate Jeune Afrique. Plus d’informations sont à venir

Lire Aussi