moov portabilité moov portabilité moov portabilité
Emmanuel Adebayor blogueur

“Les Togolais m’ont traité de fou lorsque j’ai dit…”, Emmanuel Adebayor

Lomé Actu, 17 juin 2024 – L’ancien international togolais et star du football Emmanuel Adebayor Sheyi a une fois de plus remué le couteau dans la plaie avec sa dernière vidéo. L’ancien capitaine des Eperviers du Togo a répondu aux critiques qu’il a reçues pour ses commentaires controversés sur la possibilité de devenir le blogueur numéro un du Togo.

La saga a commencé il y a quelques semaines lorsque Adebayor, tout juste sorti de la Coupe d’Afrique des Nations 2023, a publié une vidéo faisant allusion à son intention de se lancer dans le blogging au Togo. Plus qu’une simple incursion, l’ancien joueur d’Arsenal a déclaré son intention de devenir le premier blogueur du pays, une déclaration qui a hérissé les blogueurs et les créateurs de contenu établis.

“Je peux être le blogueur numéro un du Togo si je le veux”, Adebayor

Confronté à une avalanche de critiques et d’attaques sur les médias sociaux, Emmanuel Adebayor a d’abord tenté de désamorcer la situation en précisant que ses commentaires avaient été faits sur le ton de la plaisanterie. Cependant, dans sa dernière vidéo, le footballeur a pris une position ferme, affirmant que s’il souhaite vraiment devenir le blogueur numéro un du Togo, personne ne peut l’arrêter.

Quand je criais sur le web que j’étais le blogueur numéro un, je plaisantais. Mais je peux l’être si je le veux, et ce sera tranquille. J’ai été au plus haut niveau. Quand il s’agit de détermination, je suis très déterminé“, a déclaré Adebayor.

Racontant son parcours vers le succès, Adebayor s’est souvenu des moments où ses proclamations audacieuses ont été accueillies avec scepticisme et moquerie, avant qu’il ne prouve à ses détracteurs qu’ils avaient tort. “Lorsque j’étais sur le point de signer mon contrat avec Arsenal, j’ai déclaré sur une station de radio locale que j’allais remporter le Ballon d’Or africain. Les Togolais m’ont traité de fou lorsque j’ai dit cela. Finalement, je l’ai gagné. J’ai dit aux Togolais que j’allais écrire ma propre histoire avec l’équipe nationale, et c’est ce que j’ai fait“.

Sur un ton de défi, Adebayor a affirmé sa capacité à tirer parti de ses relations et de son influence en déclarant : “Si je décide d’être le blogueur numéro un au Togo, je le serai et je ferai tout ce qu’il faut pour y arriver. Je suis capable d’appeler l’influenceur Apoutchou National chez moi, même les influenceurs américains.”

Lire Aussi