moov portabilité moov portabilité moov portabilité
Abus Sexuels : Un pasteur nigérian condamné à 34 ans de prison

L’oncle vend sa nièce de 3 ans à 700.000 F

Lome Actu, 08 juillet 2024 – La petite Pheline fête ses 3 ans le mardi 9 juillet. Elle aurait pu passer cet anniversaire en compagnie d’une nouvelle maman, qui l’a achetée contre de l’argent.

Plus précisément 700.000 francs, selon les informations obtenues vendredi par la gendarmerie de Nylon (Douala III) au Cameroun. L’unité a été saisie après qu’une réunion de famille ait tourné au vinaigre dans une maison à « Village », dans le quartier « Entrée Mbete ».

Sur la sellette lors de cette réunion, Maurice T., 28 ans, ferrailleur, accusé d’avoir voulu vendre Pheline, la fille de sa sœur Micheline.

Le plan macabre

Selon les détails de l’affaire obtenus par CT, tout a commencé il y a environ un mois. Maurice travaillait sur le chantier d’une dame à Ngodi Bakoko. La femme, nommée Philomène, âgée de 47 ans, s’est ouverte à lui un jour et lui a dit qu’elle avait besoin d’un enfant. Elle est mariée depuis dix-huit ans et n’a pas encore accouché. Maurice lui répond qu’il a une sœur qui est mère de cinq enfants, chacun ayant son propre père. Le ferrailleur fait remarquer que la sœur, qui croule sous le poids de ses charges, a un petit dernier qu’il peut convaincre de donner à l’adoption… Il a le « Ok ».

Une semaine plus tard, Maurice retourne voir sa patronne et lui dit que l’affaire est possible. Mais il a besoin d’environ 700 000 francs pour sa sœur et sa famille, compte tenu des demandes. Philomène est d’accord et propose de venir livrer l’argent à la maison familiale au village. Le rendez-vous est fixé au 5 juillet. Ce que la dame ne sait pas, c’est qu’à l’heure du rendez-vous, 11 heures du matin, Maurice sera pratiquement seul. Lorsque Philomène arrive, elle le trouve en compagnie d’enfants. Et un jeune homme endormi sur le canapé. Maurice sort un programme d’enterrement : tout le monde est parti à l’enterrement. Mais, assure-t-il, il a un mandat de la famille pour effectuer la transaction.

Après une dernière discussion, Philomène sort l’argent. Pendant qu’elle compte, le jeune homme sur le canapé, Roland, le cousin de Maurice, ouvre les yeux. Ses oreilles sont déjà ouvertes : il a écouté la conversation. Resté en position couchée, il entend Maurice promettre de ramener l’enfant à 18 heures. Puis le visiteur s’en va et le ferrailleur tisse le dernier joint…

Lire Aussi