L’ONG Humanitaire Catholic Relief Services (CRS) recrute pour ce poste

L’ONG Humanitaire Catholic Relief Services (CRS) recrute pour ce poste

Catholic Relief Services est l’agence humanitaire internationale officielle de la communauté catholique aux États-Unis. CRS s’efforce de sauver, de protéger et de transformer des vies dans le besoin dans plus de 100 pays, sans distinction de race, de religion ou de nationalité. Le travail de secours et de développement de CRS est accompli par le biais de programmes d’intervention d’urgence, de VIH, de santé, d’agriculture, d’éducation, de microfinance et de consolidation de la paix.

DESCRIPTION D’EMPLOI

Titre du poste : Gestionnaire du programme de réduction des risques de catastrophe (RRC) I, ROC

Lieu de travail : Brazzaville, République du Congo

Relève de : Chef de programme adjoint de la République du Congo (ROC) avec une ligne pointillée vers le responsable de la qualité du programme

Échelle salariale : 9

À propos de CRS

Catholic Relief Services est l’agence humanitaire internationale officielle de la communauté catholique aux États-Unis. CRS s’efforce de sauver, de protéger et de transformer des vies dans le besoin dans plus de 100 pays, sans distinction de race, de religion ou de nationalité. Le travail de secours et de développement de CRS est accompli par le biais de programmes d’intervention d’urgence, de VIH, de santé, d’agriculture, d’éducation, de microfinance et de consolidation de la paix.

Résumé du poste

Catholic Relief Services (CRS) est à la recherche d’un(e) responsable(trice) du programme de réduction des risques de catastrophe (RRC) dédié et expérimenté pour gérer et superviser un programme de réduction des risques de catastrophe (RRC) de deux ans de l’USAID/BHA en République du Congo (RDC). En utilisant une approche à deux volets, le projet vise à (1) travailler avec le gouvernement national pour renforcer sa gouvernance, sa coordination et ses capacités en matière de système d’alerte précoce aux inondations (SAP) et de diffusion d’informations aux communautés ; et (2) travailler avec les communautés à haut risque pour renforcer la résilience et la capacité de gestion des catastrophes au niveau communautaire en utilisant l’approche de gestion des risques de catastrophe pilotée par la communauté (CLDRM). De cette façon, le projet adoptera une approche à la fois descendante et ascendante pour renforcer la résilience et réduire les risques. Le projet sera mis en œuvre par CRS RoC et deux de ses partenaires de mise en œuvre – Caritas Congo et la Croix-Rouge congolaise – dans quatre départements du nord de la République du Congo : Likouala, Sangha, Cuvette et Plateaux.

Le gestionnaire du programme de RRC I sera responsable de la gestion et de la supervision technique du programme de RRC, en veillant à ce qu’il soit aligné sur la mission de CRS et les besoins des communautés qu’il dessert. Le candidat idéal aura une solide expérience en réduction des risques de catastrophe, en gestion de programmes et en engagement communautaire. L’objectif principal de ce rôle sera d’assurer la mise en œuvre d’une programmation de qualité et le suivi et l’évaluation des activités du programme en fonction de la portée des travaux, du cadre de résultats et du plan MEAL du projet, de gérer avec succès les relations avec les partenaires du programme, de coordonner les rapports et les livrables des donateurs, et de soutenir la coordination et la documentation de qualité des leçons apprises et des meilleures pratiques. Les compétences et les connaissances en gestion du gestionnaire de programme garantiront que le projet produit des résultats et un impact de haute qualité en matière de programmes de RRC.

La responsabilité secondaire du poste sera de soutenir le programme-pays CRS RoC dans l’expansion des programmes de RRC et l’engagement des donateurs. Il s’agirait notamment de soutenir la recherche et la production de propositions de financement de haute qualité pour soutenir l’engagement de CRS auprès des donateurs institutionnels de RRC et les initiatives impliquées dans le développement international en faveur des pauvres et des vulnérables.

RESPONSABILITÉS

Rôles et responsabilités clés :

  • Assurer la gestion, l’orientation et la supervision technique du projet tout au long du cycle du projet afin de s’assurer que la conception, le démarrage, la mise en œuvre et la clôture du projet sont conformes aux principes et normes de qualité de CRS, aux directives des donateurs et aux meilleures pratiques de l’industrie.
  • Diriger efficacement des équipes de mise en œuvre de projets dans un environnement de gestion matricielle. Gérer la dynamique d’équipe et le bien-être du personnel. Fournir un encadrement, adapter stratégiquement les plans de développement individuels et gérer les performances complètes pour les subordonnés directs.
  • En collaboration avec le coordinateur MEAL, le DHoP et les conseillers techniques supervisent le développement de l’apprentissage du programme – identifier les opportunités d’apprentissage, de recherche et de publication dans le domaine de la RRC et de la mise en œuvre de la politique MEAL. Faciliter la diffusion des pratiques prometteuses et des leçons apprises pour contribuer au programme de gestion des connaissances de l’organisme. Assurer l’intégration des innovations et des meilleures pratiques.
  • Travailler en étroite collaboration avec le personnel du programme pays MEAL pour superviser la conception de systèmes MEAL de haute qualité pour le projet et suivre les projets par le biais de visites régulières sur place et d’entretiens avec les participants au projet et les parties prenantes.
  • Contribuer à la recherche proactive de nouvelles possibilités de financement pour assurer la croissance du portefeuille sectoriel de RRC conformément aux priorités stratégiques de l’agence, de la région et de la RRC du PC. Servir de responsable technique et de rédacteur technique pour assurer des propositions de qualité en RRC conformément aux normes de l’agence et des donateurs. Contribuer à la budgétisation et aux plans de dotation en personnel et aux activités pour les propositions.
  • Superviser les activités d’assistance technique et de renforcement des capacités en matière de RRC pour le personnel et les organisations partenaires afin d’améliorer la qualité et l’impact des programmes.
  • Superviser l’identification, l’évaluation et le renforcement des partenariats pertinents à la RRC et l’application appropriée des concepts, outils et approches de partenariat.
  • Superviser, coordonner et surveiller les dépenses du projet en temps opportun et appropriées conformément aux plans financiers et à l’utilisation et à la gestion efficaces des sources de matériel du projet.
  • Représenter CRS lors de réunions, de conférences et d’ateliers pour influencer la prise de décision et l’allocation des ressources.
  • Collaborer avec les agences gouvernementales, les ONG et d’autres parties prenantes pour harmoniser les stratégies et améliorer l’efficacité des programmes.

QUALIFICATIONS

Qualifications de base

  • Master en développement international, relations internationales ou dans le domaine de la RRC requis. Une expérience supplémentaire en RRC peut remplacer une certaine formation.
  • Minimum de 2 ans d’expérience pertinente sur le terrain dans la coordination ou la gestion de projets légers à modérément complexes, de préférence avec une ONG internationale.
  • Une expérience de travail avec des programmes financés par l’USAID est hautement souhaitable.

Langues requises – Excellents anglais et français écrits et parlés requis.

Conditions de travail/conditions environnementales : Il s’agit d’un poste basé à Brazzaville.

Déplacements – Doit être disposé et capable de se déplacer jusqu’à 40 % sur les sites du projet et pour les événements d’influence et de positionnement de la RRC.

Connaissances, compétences et aptitudes

  • Solides compétences analytiques et de résolution de problèmes, avec la capacité de faire preuve de jugement et de prendre des décisions judicieuses et de proposer des solutions novatrices
  • Solides capacités de gestion des relations. Capacité à établir des relations avec des personnes à tous les niveaux, à l’interne et à l’externe. Stratégique dans la façon dont vous abordez chaque relation.
  • Bonnes compétences en matière de présentation et d’animation
  • Proactif, ingénieux, orienté vers les solutions et les résultats

Qualifications souhaitées

  • Au moins 5 ans d’expérience dans la gestion de subventions de projets, y compris la conception de projets, de préférence pour des subventions de plusieurs donateurs publics, y compris l’USAID.
  • Capacité démontrée à rédiger des rapports techniques, des propositions et des articles scientifiques de haute qualité.
  • Expérience de l’engagement avec des organisations partenaires
  • Compétences et expérience MEAL requises.
  • Expérience et capacités de gestion du personnel propices à un environnement d’apprentissage.
  • Expérience de l’utilisation de MS Windows et des progiciels MS Office (Excel, Word, PowerPoint), des applications de conférence Web et des systèmes de gestion de l’information.

Compétences REDI de l’agence (pour tout le personnel de CRS) :

Les compétences de l’agence clarifient les comportements et les attitudes attendus pour tout le personnel. Lorsqu’elles sont démontrées, elles créent un lieu de travail engageant, aident le personnel à donner le meilleur de lui-même et aident CRS à atteindre les objectifs de l’agence. Ceux-ci sont ancrés dans la mission, les valeurs et les principes directeurs de CRS et utilisés par chaque membre du personnel pour s’acquitter de ses responsabilités et atteindre les résultats souhaités.

  • Responsabilité personnelle – Assume constamment la responsabilité de ses propres actes.
  • Agit avec intégrité – Modéliser systématiquement les valeurs alignées sur les principes directeurs et la mission de CRS. Est considéré comme honnête.
  • Construit et maintient la confiance – Montre la cohérence entre les paroles et les actions.
  • Collabore avec les autres – Travailler efficacement au sein d’équipes interculturelles et diversifiées.
  • Ouvert à l’apprentissage – Rechercher des expériences qui peuvent changer de perspective ou donner l’occasion d’apprendre de nouvelles choses.

Compétences en leadership de l’organisme :

  • Diriger le changement – Cherche continuellement des moyens d’améliorer l’agence grâce à une culture d’agilité, d’ouverture et d’innovation.
  • Développe et reconnaît les autres – Renforcer la capacité du personnel à atteindre son plein potentiel et à améliorer les performances de l’équipe et de l’agence.
  • État d’esprit stratégique – Comprend le rôle dans la traduction, la communication et la mise en œuvre de la stratégie de l’agence et des priorités de l’équipe.

Responsabilités de supervision (si aucune, n’en indiquer aucune) : Conseiller technique RRC, conseiller technique SAP, agent SILC, agent de programme et agent de communication

Principales relations de travail : Conseillers techniques RRC et SAP au niveau du programme et agents de programme

Interne: Responsable financier, responsable des subventions, chef des opérations, responsable PQ / coordinateur MEAL, responsable MEAL, chef adjoint du programme, conseiller technique régional DRR-CCA, responsable régional des finances et représentant national.

Externe: Partenaires de mise en œuvre de CRS pour KOLENDISSA ; les fonctionnaires locaux en RRC ; Caritas et les partenaires ecclésiastiques ; Coordination avec d’autres ONGI opérationnelles dans et autour des sites de projets.

CLIQUEZ ICI POUR POSTULER

Lire Aussi