Togo-Lutte contre la corruption : Un numéro vert mis à la disposition de la population

Lutte contre la corruption : Les Togolais invités à s’exprimer

Lomé Actu, 11 juillet 2024 – Du nouveau les rues de Lomé. Ce mercredi, la capitale togolaise a été le théâtre d’une opération audacieuse. Elle est menée par la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA). Leur mission ? Transformer chaque citoyen en un potentiel agent secret dans la guerre contre la corruption.

Cette initiative coïncide avec la 8ème Journée Africaine de Lutte contre la Corruption, placée sous le thème : « Mécanismes efficaces de protection des lanceurs d’alerte : un outil essentiel dans la lutte contre la corruption ». Un appel à l’action qui résonne donc comme un défi lancé à chaque Togolais.

Lire aussi  Togo : La DSR lance une offensive sans précédent contre les conducteurs imprudents

Les Togolais deviennent tous des agents anti-corruption

« La corruption est un acte occulte, il n’est pas toujours facile de la découvrir. Il faut certaines personnes courageuses qui ont connaissance de ces faits pour les révéler au jour et permettre aux autorités chargées d’enquêtes et de poursuites, de faire leur travail, mener des enquêtes, appréhender les auteurs, procéder au jugement et recouvrer les fonds objet de corruption.

Et tout cela nécessité une collaboration des différentes couches de la population. Pour permettre à ces populations de pouvoir dénoncer, il faut qu’elles prennent conscience des conséquences de la corruption (…) Et pour dénoncer, il faut que les personnes appelées à le faire, soient rassurées qu’elles seront protégées contre les représailles des personnes qui seraient dénoncées », a indiqué Kimélabalo Aba, le Président de la HAPLUCIA.

Lire aussi  Petit rappel ! Voici les 3 documents pour la déclaration de naissance de votre nouveau-né au Togo

L’HAPLUCIA promet donc une protection infaillible contre les représailles. Et pour faciliter cette révolution citoyenne, un outil est mis à la disposition de tous : le numéro vert 8277. La lutte contre la corruption au Togo entre ainsi dans une nouvelle ère.

Lire Aussi