moov portabilité moov portabilité moov portabilité
Mandat des députés au Cameroun : L'Assemblée Nationale donne le verdict final

Mandat des députés au Cameroun : L’Assemblée Nationale donne le verdict final

Lomé Actu, 10 juillet 2024- Après des jours de débat et de contestations, le verdict est enfin tombé concernant la prolongation du mandat des députés. L’Assemblée nationale camerounaise a officiellement adopté le projet de loi prorogeant d’un an le mandat des députés.

La fin du mandat passe ainsi au 30 mars 2026, au lieu de la date initiale du 10 mars 2025. Cette prorogation concerne également les élus municipaux, mais ces derniers n’ont pas besoin de passer par l’Assemblée nationale pour prolonger leur mandat. Ce changement du calendrier électoral implique qu’il n’y aura pas d’élections législatives et municipales en début d’année prochaine avant la présidentielle prévue pour octobre 2025.

Ce report justifié par les autorités pour des raisons logistiques et financières rapprochera davantage les élections législatives et municipales de la présidentielle, modifie ainsi le déroulement habituel des scrutins. Cette prolongation, la troisième consécutive pour les 180 députés, suscite des interrogations sur les motivations du pouvoir en place.

Certains analystes y voient une stratégie visant à maintenir le statu quo et à consolider la position du parti au pouvoir, le RDPC, avant la présidentielle. L’opposant Maurice Kamto, dont la candidature potentielle à la présidentielle est également impactée par cette décision, maintient que le MRC dispose de plusieurs options pour participer au scrutin présidentiel.

Et ce, malgré son boycott des dernières élections législatives et municipales.

Lire Aussi