Noépé : La police nationale arrête deux groupes de malfrats

Noépé : La police nationale arrête deux groupes de malfrats

Noépé, 28 août 2023 (Lomé Actu) – La Police Nationale togolaise poursuit ses efforts pour assurer la sécurité des citoyens. Elle vient de frapper un grand coup en arrêtant deux groupes de malfrats.

Dans une première affaire, ces criminels audacieux ont été appréhendés pour le cambriolage du poste juxtaposé des Douanes de Noépé. Ils ont dérobé cinq téléphones portables et un ordinateur portable. Grâce à une enquête minutieuse, les forces de l’ordre ont rapidement identifié et interpellé T. Komi. Il s’agit d’un revendeur de 25 ans résidant à Noépé, en possession de l’ordinateur volé.

Interrogé, T. Komi a avoué avoir agi en complicité avec D. Anani. Ce dernier est un repris de justice âgé de 36 ans. Il a également arrêté à Noépé. Ces deux voleurs ont révélé avoir écoulé les cinq téléphones volés auprès de receleurs habituels. Sans perdre de temps, la police a appréhendé A. Koffi Fabrice (22 ans) et S. Bachirou Kévin (25 ans), les receleurs en question. Ils ont admis avoir revendu plusieurs objets volés fournis par Komi et Anani.

La police stoppe des voleurs de motos

Dans une autre affaire résolue brillamment, la police a répondu à la plainte d’un vendeur de téléphones portables victime d’un piège tendu par deux individus qui sont parvenus à s’emparer de sa moto. Grâce aux informations précieuses fournies par la victime, les enquêteurs ont pu mettre la main sur les malfaiteurs. Ainsi, A. I. Hamadou a avoué avoir volé la moto et l’avoir confiée à K. Djamiou et A. Moutawakilou.

Adamou Issaka, complice d’Hamadou, a révélé être habitué à fournir des motos et des téléphones portables volés à Djamiou. Celui-ci opère dans un enclos servant à la réparation de motos situé à Agoè Zongo. Cet enclos servait également de magasin de revente de pièces détachées d’engins à deux roues. Le local est géré par A. Moutawakilou, actuellement en fuite et activement recherché par les autorités.

Au total, cinq motos, dont celle du vendeur de téléphones portables qui a alerté la police après le vol de sa moto, ont été retrouvées sur place. Tous les individus impliqués seront déférés devant Monsieur le Procureur de la République de Lomé pour répondre de leurs actes.

La Police Nationale exprime sa gratitude envers la population pour sa franche collaboration. Elle invite chacun à rester vigilant tout en n’hésitant pas à contacter les forces de l’ordre en cas de besoin.

Lire Aussi