Nul des Eperviers du Togo : Et si on payait les 25 millions à Moustapha Bodé ?

Nul des Eperviers du Togo : Et si on payait les 25 millions à Moustapha Bodé ?

Lomé Actu, 06 juin 2024 – Alors que le match nul 1-1 contre le Sud-Soudan se déroulait physiquement sur la pelouse sacrée de Kégué hier soir, une bataille plus métaphysique faisait rage dans le subconscient collectif des fans de football togolais. Pour beaucoup, le véritable adversaire que les Eperviers devaient vaincre n’était pas les Bright Stars, mais plutôt la « malédiction » éthérée qui aurait été lancée par un certain Moustapha Bodé.

Ce musulman de 60 ans, originaire de la région centrale du pays, est un spectre inquiétant qui plane sur le destin de l’équipe nationale depuis 2023.

Les allégations mystiques de Moustapha Bodé hantent-elles les chances de l’équipe ?

Cette année-là, Bodé, ancien intendant de la Fédération togolaise de football, a pris la parole sur les ondes de Sport FM pour faire une déclaration qui fait froid dans le dos : tant qu’il n’aura pas reçu les 25 millions qui lui reviennent au titre de la qualification des Eperviers pour la Coupe du monde 2006, l’équipe ne goûtera plus jamais à la victoire.

Loin d’être considérées comme une menace en l’air, les paroles sinistres de Bodé ont pris une signification presque surnaturellement mythique dans les cercles footballistiques du Togo. Chaque fois que les Eperviers faiblissent, sa vidéo virale « Donnez-moi mes 25 millions pour débloquer la malédiction » refait inévitablement surface sur les plates-formes sociales, alimentant des débats passionnés.

La malédiction toujours active ?

Les plus fervents partisans de Bodé mettent en avant le schéma inquiétant des récentes performances du Togo comme « preuve » de ses pouvoirs. Bien qu’ils aient largement dominé les débats, les Eperviers n’ont toujours pas réussi à trouver la formule gagnante, match après match. Même l’entraîneur Paulo Duarte s’est dit déconcerté par l’inefficacité de son équipe en matière de finition.

« Le problème du football togolais est mystique, il n’y a pas d’autre explication », a déclaré un adepte de la vérité Bodé après le match nul d’hier soir.

En tout cas, il est impossible de prouver ou d’infirmer de manière définitive de telles affirmations surnaturelles. Cependant, elles gagnent insidieusement du terrain à chaque sortie décevante des Eperviers.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *