JO pariS 2024

Ouverture JO 2024 : Découvrez les tenues hors de prix des athlètes français (Vidéo)

Mardi, les athlètes français ont essayé leurs tenues pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Paris 2024. Elles ont été confectionnées par Berluti, une marque très chic appartenant à LVMH.

L’élégance à la française.

Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques et paralympiques, les athlètes de la délégation française pourront compter sur Berluti, la marque de LVMH partenaire premium des Jeux. Berluti habillera les athlètes français de la tête aux pieds.

«Nous avons souhaité, à travers cette tenue, mettre à l’honneur l’élégance à la française au service des athlètes français. Pour moi, c’est un pari réussi !», se réjouit Jean-Marc Mansvelt, Directeur Général de Berluti, sur le site LVMH.

Lors de l’ouverture des Jeux olympiques et paralympiques, les supporters verront défiler 1 500 athlètes et leurs accompagnateurs dans des tenues de la marque chic Berluti. Si les athlètes français peuvent conserver leurs tenues après les Jeux, elles coûtent néanmoins cher. Une paire de baskets Shadow coûte 1 000 euros, tandis qu’un costume Berluti coûte 4 000 euros.

À quoi ressemblent les tenues conçues avec Carine Roitfeld ?

«Le smoking dessiné pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 est taillé dans une élégante laine bleu nuit. Sa veste présente un col châle rehaussé d’un motif inspiré par une patine inédite ‘drapeau français’, créée spécialement pour l’occasion, aux nuances bleues et rouges, comme un clin d’œil au savoir-faire historique de la Maison», détaille LVMH sur son site.

La poche gauche est ornée d’une flamme olympique et du logo des Jeux. Les vestes sans manches pour femmes peuvent être portées avec un pantalon ou une jupe et une chemise blanche en coton et en soie.

Cette année, les Français vont «apparaître, en force, beaux, élégants comme jamais et marquer les esprits», assure à l’AFP, l’ancien escrimeur Brice Guyart, aujourd’hui dans le comité d’organisation de Paris 2024 et «persuadé que les premières médailles se gagnent dès la cérémonie d’ouverture».

Vanessa Le Goff, directrice de collection chez Berluti, a déclaré que l’objectif était d’allier élégance et confort. Elisa Mongiovo de Pattern, le sous-traitant italien responsable de la fabrication des costumes à la main, a déclaré à l’AFP que la partie la plus difficile du processus de fabrication était le col.

Une œuvre d’art

Les femmes qui porteront la jupe seront chaussées d’un « mocassin très souple ». Fabriquées dans les ateliers Berluti de Ferrare, en Italie, les chaussures sont peintes à la main. C’est une véritable œuvre d’art, puisque les employés appliquent la peinture bleue, blanche et rouge avec des pinceaux et des chiffons, chaussure par chaussure.

« Nous avons habituellement huit tailles de chaussures, mais pour ce projet, nous sommes passés à 14 tailles, du 34 au 56 », explique Agnès Fillioux, directrice industrielle chez Berluti. « C’était un défi car nous devions nous assurer que les chaussures étaient confortables dans toutes les tailles. Au total, plus de 100 km de coutures ont été utilisés pour réaliser les tenues, et 2 km de lacets ont été utilisés pour toutes les paires de Shadows portées par l’équipe française. Près de 180 personnes ont été impliquées dans le projet.

Lire Aussi