Pakistan : Condamné pour trahison, l’ex premier ministre, Imran Khan, obtient sa première victoire judiciaire

1 lecture minimale

Lomé Actu, 03 juin 2024- L’ex-Premier ministre pakistanais Imran Khan a été acquitté ce lundi par la Haute Cour d’Islamabad des accusations de divulgation de documents classifiés.

Cette décision annule la condamnation pour trahison prononcée en première instance en janvier dernier, qui l’avait envoyé en prison pour dix ans. Khan et le numéro deux du PTI (Pakistan Tehreek-e-Insaf) étaient accusés d’avoir divulgué un câble diplomatique de l’ambassadeur du Pakistan aux États-Unis.

L’ancien dirigeant, écarté du pouvoir en avril 2022, avait affirmé que ce document était la preuve d’un complot américain contre lui, soutenu par l’armée pakistanaise. Malgré cette victoire judiciaire, Imran Khan reste en prison, car il est visé dans d’autres affaires judiciaires.

Il a toujours dénoncé un acharnement politique contre lui et son parti, visant à l’éliminer de la scène politique. Sa popularité reste intacte, et cette décision de justice pourrait relancer ses ambitions politiques.