Peewi-Ghettovi

Peewi-Ghettovi : Les deux rappeurs se livrent à la guerre des mots

Après la battle entre les rappeurs togolais sur un ring, le 31 octobre 2022 une guerre des mots a été remarquée entre les rappeurs Peewi et Ghettovi.

Lors de cette battle, chacun des artistes s’est distingué par un fait.

Performance vocale, improvisation, maîtrise du texte et bien d’autres…les talents se sont de nouveau démarqué.

C’est dans ce contexte que Peewii Logoti s’est démarqué à travers ses chaussures.

La polémique autour des baskets de Peewii

  • La moquerie
Lire aussi  Sikavi Lauress crée la polémique : La chanteuse aperçue dans une tenue qui révèle tout (Photo)

Juste au lendemain de la battle « Qui est ton rappeur préféré ? », plusieurs personnes ont commencé par rire des godasses de l’artiste, en l’occurrence Ghettovi qui a très clairement taclé son collègue.

« Ghettovi aka Le Hibou228 tacle sévèrement Peewii Logoti après le concert de #quiesttonrappeurpreferé

Il affirme « il y a un rappeur qui a fendu le milieu de deux briques de 30 pleins pour mettre ses pieds soi-disant qu’il a porté chaussures » ».

  • La réplique de l’artiste
Lire aussi  Kora Awards 2024 : Le comédien Majorito Totorino remporte un prix spécial

Après l’attaque de Ghettovi, Peewi n’a pas tardé à réagir

« Dites à Georges Bouche que le prix de mes baskets dépasse de loin son cachet et la recette annuelle de son kiosque réuni et que ça sent mille fois bon plus que le con de sa go. C’est pas pour les villageois.

Attend l’année prochaine tu auras la photocopie à assiganmé » a déclaré l’artiste en réponse aux critiques

Après les moqueries autour de Logoti, ce dernier a fini par révéler le montant exorbitant de ses baskets.

Lire aussi  Kora Awards 2024 : Le comédien Majorito Totorino remporte un prix spécial

En vraie, la chaussure coûte la peau des fesses (700.000 f). Comme on pouvait s’y attendre, le prix a été assez critiqué sur la toile… Les commentaires sur Facebook peuvent d’ailleurs en témoigner.

Peewi-Ghettovi : Les deux rappeurs se livrent à la guerre des mots

Lire Aussi