Petit rappel ! Voici les 3 documents pour la déclaration de naissance de votre nouveau-né au Togo

Petit rappel ! Voici les 3 documents pour la déclaration de naissance de votre nouveau-né au Togo

Lomé Actu, 11 juillet 2024 – Dans l’effervescence qui suit l’arrivée d’un nouveau-né au Togo, les formalités administratives, notamment la déclaration de naissance, peut vite devenir un casse-tête pour les jeunes parents.

Pourtant, avec les bons outils en main, cette étape peut se transformer en simple formalité. Que cet article nous serve de rappel sur les procédures de la déclaration de naissance.

Les documents essentiels pour la déclaration de naissance de votre nouveau-né au Togo

  1. Le formulaire du déclarant : Disponible au bureau d’état civil, ce document est la pierre angulaire de votre démarche. Remplissez-le avec soin, comme si vous rédigiez le premier chapitre de l’histoire de votre enfant.
  2. Le certificat de naissance : Véritable preuve de l’entrée en scène de votre petit bout, ce document est délivré par l’établissement de santé où la naissance a eu lieu. C’est l’équivalent administratif du premier cri de votre bébé !
  3. La pièce d’identité parentale ou le livret de famille : Ces documents sont les garants de votre lien avec l’enfant. Ils permettent aux autorités de s’assurer que vous n’êtes pas en train de déclarer le bébé du voisin par erreur !
Lire aussi  "Si on ne fait pas attention, il va y avoir un coup d'État au Togo", prévient un député au Parlement de la CEDEAO

Attention aux naissances à domicile ! Si votre enfant a décidé de faire son entrée dans le monde depuis le confort de votre salon, préparez-vous à une petite aventure supplémentaire. Sans certificat de naissance classique, vous devrez vous présenter en famille devant l’officier d’état civil, comme pour une première sortie officielle !

Où et quand accomplir cette mission ?

Pour l’instant, pas de déclaration en pyjama depuis votre canapé : le service n’est pas encore disponible en ligne. Direction le bureau d’état civil de votre lieu de résidence ou celui du lieu de naissance de l’enfant.

Lire aussi  Togo : 1 million de Fcfa… L'ANVT promet un pactole au meilleur volontaire de l'année

En suivant ces conseils, vous transformerez cette démarche administrative en une simple formalité, vous permettant de vous concentrer sur l’essentiel : profiter des premiers moments avec votre nouveau-né.

Lire Aussi