BOYCOTT QATAR 2022

Qatar 2022 : Les appels au boycott de la Coupe du Monde se multiplient

Les appels au boycott de la Coupe du Monde deviennent nombreuses, les voix qui s’élèvent contre le Mondial au Qatar. Pour diverses raisons mais principalement sur la question du traitement réservé aux ouvriers par les organisateurs de la compétition. Mais Cantona lui pousse la réflexion un peu plus loin en évoquant la menace que représente cette Coupe du monde pour l’écologie.

La question s’était déjà timidement posée en 2021, elle revient plus brûlante à quelques semaines du début du Mondial de football, organisé par le Qatar : faut-il boycotter l’événement, accusé d’être un désastre humain et écologique ?

Lire aussi  Ligue des Champions CAF : ASKO de Kara connaît son adversaire - Résultats du tirage au sort

Ce n’est certes pas le service des sports de Canal+, du Monde ou de Radio France, mais la décision est tout de même très symbolique : des journalistes qui refusent non seulement de faire le déplacement, mais aussi de couvrir une Coupe du Monde de football, dans un pays où ce sport est roi.

En cause, l’absurdité écologique que représente cette compétition, dans une période où le sujet est plus urgent que jamais (pour rappel, les matches se déroulent dans un pays au climat désertique, dans huit stades climatisés), mais aussi les ouvriers immigrés morts sur les chantiers de l’événement.

Lire aussi  "Pour moi, c'est (…) le meilleur", le père de Lamine Yamal ose comparer son fils à Lionel Messi

L’Organisation internationale du Travail estime que 50 travailleurs sont morts dans des accidents du travail au Qatar en 2020, 500 autres gravement blessés. L’OIT signale toutefois des lacunes dans le système d’enquête et de recensement de ces décès, qui seraient en réalité bien plus nombreux.

Les appels s’intensifient

Lire aussi  "Pour moi, c'est (…) le meilleur", le père de Lamine Yamal ose comparer son fils à Lionel Messi

Des footballeurs et des artistes taclent le Mondial

La décision du Quotidien de la Réunion arrive aussi dans un contexte bien particulier, où de nouvelles voix commencent à s’élever pour dénoncer et appeler au boycott de ce Mondial attribué au Qatar en 2010.

Sur les réseaux sociaux, où le hashtag #BoycottQatar2022 revient de plus en plus régulièrement, un message attribué à l’ancienne star du foot français (et britannique) Éric Cantona évoque également un boycott. Message qui reprend notamment des extraits d’une interview du « King » en janvier dernier, où il évoquait « une Coupe du monde qui n’en est pas une ». « Le Qatar, ce n’est pas le pays du football », tranchait-il

Lire Aussi