Raïssa Malu

RDC : Découvrez Raïssa MALU, Ministre et icône du gouvernement de Félix Tshisekedi

Lomé Actu, 14 juin 2024 – Raïssa Malu Dinanga est une physicienne, enseignante et auteure congolaise qui s’engage sans relâche à promouvoir l’enseignement des sciences, des mathématiques et de la technologie en République démocratique du Congo (RDC).

Naissance et étude

Née à Kinshasa, elle a effectué une partie de ses études au Congo avant de s’installer en Belgique, où elle a obtenu un diplôme de l’Université catholique de Louvain.

De retour au pays, Raïssa Malu a travaillé comme informaticienne en milieu bancaire et comme assistante de recherche et chargée de cours en sciences, mathématiques et informatique dans plusieurs collèges et instituts d’enseignement supérieur à Kinshasa. Elle a également travaillé comme conseillère pédagogique et professeur de sciences et de mathématiques dans l’enseignement secondaire et supérieur.

Raïssa Malu, entrepreneure

En 2006, elle a fondé Pleniscience, une entreprise qui propose des cours de physique et de mathématiques aux étudiants. Elle souhaitait partager sa passion pour les sciences avec les apprenants.

En 2013, elle fonde alors l’association Investing In People pour offrir des bourses d’études aux femmes dans le domaine des STIM en RDC.

Raïssa Malu, Ministre d’État à l’éducation nationale et de la nouvelle citoyenneté en RDC

En 2014, Raïssa Malu a contacté le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) de la République démocratique du Congo (RDC) et lui a proposé d’organiser la première édition de la Semaine des sciences et de la technologie, qu’elle organise depuis lors chaque année en RDC. Son objectif est de promouvoir les sciences auprès des jeunes afin de susciter des vocations et de mettre en valeur les compétences congolaises en matière technique et scientifique.

De 2016 à 2021, elle a dirigé la cellule du projet PEQPESU (Projet d’Education pour la Qualité et la Pertinence des Enseignements aux niveaux Secondaire et Universitaire). Il s’agit d’un projet du Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) de la République Démocratique du Congo (RDC), avec l’appui de la Banque mondiale.

Soutient à la RDC

Raïssa Malu a également été membre du panel présidentiel chargé de soutenir le mandat de la RDC à la présidence de l’Union africaine pour 2021-2022, précédemment présidé par Félix Tshisekedi. Au cours de ce mandat, elle aussi a élaboré une feuille de route sur l’utilisation des technologies spatiales, de la transformation numérique et des applications géospatiales dans la réalisation des objectifs de l’Agenda 2063 de l’Union africaine (UA).

Cela a conduit à la mise en œuvre du tout premier Forum africain sur le progrès géospatial et socio-économique (Forum AfGSEP) sous le thème : « Les technologies spatiales au service du développement durable en Afrique ». Le forum a été organisé en 2022 dans le cadre de la neuvième édition de la Semaine de la science et de la technologie (SST), en collaboration avec l’UNESCO, le ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) et l’organisation multinationale Tod’Aérs Global Network (TGN).

Lire Aussi