moov portabilité moov portabilité moov portabilité
Togo : 200 000 personnes souffrent de cataracte non traitée au Togo

Togo : 200 000 personnes souffrent de cataracte non traitée

Lomé Actu, 18 juin 2024 – Le Togo est à fond dans une quête inébranlable pour combattre l’une des principales causes de cécité au Togo : la cataracte. Le ministère de la Santé et de l’hygiène publique a lancé une campagne innovante pour fournir des opérations gratuites de ce mal à des milliers de personnes affectées à travers le pays.

Cette initiative visionnaire, dont le coup d’envoi a été donné le week-end dernier dans la préfecture des Lacs, vise à opérer un nombre impressionnant de 2 000 yeux. Ce projet de santé d’envergure offre ainsi une nouvelle chance de voir clair à ceux qui sont accablés par cette maladie débilitante.

La campagne a été inaugurée à l’hôpital préfectoral d’Aného (CHP). Elle fait suite à une vaste enquête nationale sur les déficiences visuelles, menée sous les auspices du Programme national de santé oculaire (PNOS).

Un chiffre stupéfiant démontre l’ampleur de la cataracte sur la vie des Togolais

Au-delà des interventions chirurgicales proprement dites, cette initiative offre également aux professionnels de la santé une occasion unique de sensibiliser le public à cette maladie et à sa prévention. Grâce à des efforts de sensibilisation ciblés, les communautés acquerront des connaissances inestimables sur l’importance d’un dépistage et d’un traitement précoces, ce qui leur permettra de prendre des mesures proactives pour préserver leur santé visuelle.

Des statistiques récentes brossent un tableau peu réjouissant : on estime à 200 000 le nombre de personnes souffrant de cataracte non traitée au Togo, un chiffre stupéfiant qui souligne l’urgence de cette entreprise. Il y a deux ans, la campagne « Opération Zéro Cataracte » a fait des progrès significatifs, touchant 10 000 personnes dans les cinq régions du pays, mais la bataille est loin d’être terminée.

Lire Aussi