moov portabilité moov portabilité moov portabilité

Togo : Akoua Okpeh sacrée championne nationale de « Ma Thèse en 180 secondes »

Lomé Actu, 14 Juin 2024 – A l’Université de Lomé, Akoua Okpeh Kotoutou a été sacrée championne nationale jeudi du concours « Ma Thèse en 180 secondes » organisée par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF).

Finaliste face à 12 autres doctorants des universités de Lomé et Kara, la lauréate a séduit par sa capacité à synthétiser des années de travail et de découvertes en 3 minutes. Son sacre marque l’apothéose de la 4è édition de ce concours qui a connu un succès éclatant.

Ma thèse en 180 secondes est un concours international de vulgarisation scientifique ouvert aux doctorants francophones du monde entier.

Les doctorants doivent présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Chaque étudiant(e) doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche.

Les 3 meilleurs étudiants togolais en thèse primés

Le concours est organisé dans des pays ayant en partage le français par l’AUF. Au Togo, cette agence est dirigée par Prof Gnon Baba qui coordonne depuis 2020 l’événement.

Cette année, le niveau a monté d’un cran. Sur 13 candidats qualifiés pour la finale, trois ont été primés.

Dr Bouwedeo Toi Bissang, pensionnaire de l’université de Kara avec le thème « Evaluation de la qualité chimique des eaux d’un ancien site d’extraction de fer : cas du canton de Bangéli » a gagné le 2è prix.

Le 3è prix a été remporté par Pouwedeou Kodom, étudiant en année de thèse à l’université de Kara. Il a en 180 secondes présenté sa thèse intitulée « Arguments et contraintes de sélection autour du verbe en Kabiye et en miyobe ».

Lire Aussi