Togo : Des milliers de trésors ancestraux découvert en Allemagne
Illustration ©DR

Togo : Des milliers de trésors ancestraux découverts en Allemagne

Lomé Actu, 13 juin 2024 – C’est une entreprise monumentale qui touche au cœur de l’identité culturelle du Togo. En effet, le chercheur Toffa Ohiniko Mawussé s’est embarqué dans un voyage ardu pour découvrir les trésors ancestraux de la nation, pillés pendant l’ère coloniale et dispersés à travers le monde.

Selon Africanews.com, la quête de Mawussé, lancée il y a à peine six mois, a déjà donné des résultats stupéfiants, avec l’identification d’environ 1 500 à 2 000 objets togolais actuellement conservés en Allemagne.

La mission monumentale de Mawussé pour récupérer l’héritage culturel

L’ambition du chercheur va bien au-delà de la simple identification ; son but ultime est de faciliter le rapatriement de ces reliques culturelles inestimables à leurs propriétaires légitimes. Toutefois, comme le reconnaît astucieusement Mawussé, il s’agit d’un processus complexe et à multiples facettes, qui nécessite un dialogue approfondi avec les communautés elles-mêmes et les gouvernements africains afin de lancer un projet de restitution complet.

« Ce n’est pas simplement un objet, c’est une histoire, une culture. C’est une vie. C’est un savoir que les gens vivent aujourd’hui« , a ainsi affirmé de manière poignante le chercheur togolais. L’entreprise de Mawussé est une puissante réplique à l’héritage du pillage colonial, un chapitre sombre de l’histoire qui a vu l’extraction systématique d’innombrables trésors culturels de leurs terres d’origine.

Bien avant le Togo, au cours des cinquante dernières années, plusieurs pays africains, dont le Bénin, le Nigeria et le Sénégal, ont pris des mesures décisives pour récupérer leur patrimoine spolié. Ils se sont engagés dans des négociations complexes et des batailles juridiques pour obtenir le rapatriement d’œuvres d’art et d’artefacts qui leur sont chers.

Lire Aussi