Togo : Le régulateur anti-corruption signe un accord clé avec la BOAD

Les deux entités la BOAD et le régulateur anti-corruption unissent leurs forces pour contrer la corruption.

Par cet accord, les deux entités visent à mettre en place le cadre approprié pour prévenir, détecter, enquêter et combattre la corruption et les infractions connexes dans les transactions transfrontalières.

Le régulateur togolais de lutte contre la corruption (HAPLUCIA) et la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) ont signé vendredi dernier un accord de coopération de cinq ans pour lutter contre la corruption et les infractions assimilées, au Togo.

Lire aussi  Togo : 1 million de Fcfa… L'ANVT promet un pactole au meilleur volontaire de l'année

Dans le détail, la BOAD permettra à son service d’audit général de partager des informations avec l’HAPLUCIA.

Selon le patron de HAPLUCIA, Essohana Wiyao, l’accord renforcera le régulateur. « A travers cet accord, nous formalisons notre coopération pour être plus forte. Ensemble, nous renforcerons notre capacité à agir efficacement », a-t -il déclaré juste après la signature de l’accord.

Lire aussi  Éperviers : Le capitaine Djené Dakonam quitte le Togo

Le soutien de la BOAD s’inscrit dans sa « politique de prévention et de lutte contre la corruption et la fraude dans ses opérations, et sa politique de protection des lanceurs d’alerte ».

Lire Aussi