importation des produits sensibles

Togo : L’importation de produits soumise à une nouvelle règle

Lomé Actu, 09 Juillet 2024- Au Togo désormais l’importation des produits sensibles est subordonnée à l’obtention d’un certificat de déclaration préalable d’importation.

Conformément à l’arrêté interministériel N°031/MCIDSPPCL/MEF/MAPAH du 17 juillet 2020 portant déclaration préalable d’importation et de commercialisation des produits sensibles au Togo, la Ministre du commerce, de l’artisanat et de la consommation locale rappelle aux opérateurs économiques que, l’importation des produits sensibles est subordonnée à l’obtention d’un certificat de déclaration préalable d’importation.

Lire aussi  "Voilà un président qui n'est pas dans le buzz", Camille Makosso encense Faure Gnassingbé


A cet effet, il est demandé aux importateurs des produits suivants de prendre toutes les dispositions nécessaires pour s’y conformer. Il s’agit des animaux vivants, des poissons vivants, des juvéniles de poissons, des bières, des boissons gazeuses, des boissons énergisantes, du ciment, du clinker, des denrées alimentaires, des eaux minérales, de la farine de blé, du fer à béton, de l’huile végétale, des produits carnés, des colorants, du riz, des sachets plastiques, des tissus imprimés, des tôles et des tubes PVC.

Lire aussi  Togo : Gilbert Bawara entretient les missions diplomatiques sur la nouvelle constitution


Les produits n’ayant pas obtenu le certificat de déclaration préalable d’importation seront saisis et les contrevenants sanctionnés conformément aux textes en vigueur.


Par ailleurs, le Ministre invite la population à dénoncer toutes importations frauduleuses et pratiques anormales de commerce au numéro vert 8585 opérationnel 7 jours sur 7.

Lire Aussi