Connecte-toi avec nous
plus de megas togocom

Société

Togo : Repos biologique sur le lac Nangbéto pour trois mois

Publié

au

nangbéto

Le gouvernement du Togo a interrompu la pêche et les activités connexes au lac Nangbéto pendant trois mois. Edem Tengue, le ministre de la pêche et de la protection des côtes a publié la déclaration d’arrêt notant qu’elle correspond à la période de repos biologique des poissons.

« Le repos biologique, établi sur le lac de Nangbeto dans le cadre de mesures de gestion durable, vise à permettre le repeuplement du lac en ressources halieutiques, afin d’assurer leur pérennité pour le bien des générations présentes et futures. Toute personne capturée, pêchant, déplaçant ou vendant des produits de ce lac sera sanctionnée conformément à la loi », a déclaré le responsable.

Aquaculture
Outre la pêche, l’aquaculture est également pratiquée au lac Nangbéto. Le Projet de développement de l’aquaculture du Togo (PDAT) y a été déployé et 380 millions de francs CFA ont été dépensés dans le cadre de ce projet, pour fournir aux pisciculteurs les équipements dont ils ont besoin pour produire plus de tilapia. Jusqu’en avril 2022, cet investissement a permis de produire près de 30 tonnes de tilapia pour le marché local.

Groupe WhatsApp

La pêche reste relativement peu importante, en partie à cause des eaux territoriales limitées du pays. La production, principalement par de petits opérateurs employant des pirogues, s’élevait à environ 22 227 tonnes en 2000; environ 65% de cela a été capturé dans les eaux de l’Atlantique et le reste à l’intérieur des terres. Presque tous les poissons sont vendus fumés ou séchés. Un nouveau quai de pêche a été construit à Lomé et une société de pêche mixte libyo-togolaise a été créée. Le Togo importe du poisson d’Europe et de ses voisins ouest-africains.

plus de megas togocom

error: Content is protected !!