Togo/ DMK : Une enquête judiciaire ouverte à l'encontre de neuf membres
Crédit Photo DR

Togo : Un fonctionnaire d’Etat burkinabè mis en prison à Lomé pour trafic…

Lomé Actu, 17 Juin 2024- L’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Drogue et du Blanchiment (OCRTIDB), a arrêté un présumé trafiquant d’ivoire en possession de deux défenses d’éléphant.

Il s’agit de Rasmane Dialga, fonctionnaire d’État burkinabè. Le mis en cause a été immédiatement placé en garde à vue avant d’être déféré à la prison civile de  Lomé après avoir reconnu les faits devant le procureur.

L’opération a été menée avec l’appui du Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF) et en collaboration avec EAGLE-Togo. Jusqu’à 5 ans de prison pour trafic d’ivoire. Une arrestation opérée depuis le 11 juin dernier.

Dialga, qui avait quitté le Burkina Faso avec les défenses dissimulées dans son sac de voyage, a traversé la frontière nord du Togo et parcouru la distance jusqu’à  Lomé à bord d’un bus de transport en commun.

Il a avoué avoir l’intention de vendre les défenses en collaboration avec son supérieur hiérarchique, qui bénéficiait également des profits de ce commerce illicite. Initialement, Dialga a nié les accusations mais a fini par admettre ses intentions devant les autorités policières.

Le trafiquant risque une peine de prison allant d’un à 5 ans et une amende pouvant atteindre 50 millions de Francs CFA.

Lire Aussi