femme brûle mari vif

Une femme brûle son mari vif

Lome Actu, 02 juillet 2024 – Une femme de 42 ans, Sindiaso Ndlovu, a été condamnée à 10 ans de prison pour le meurtre de son mari, Busani Ncube, à la suite d’une dispute conjugale.

Cette femme originaire de Maphisa (Zimbabwe) a agi par vengeance après avoir accusé son mari d’infidélité. Le verdict du procès a été rendu le vendredi 28 juin 2024 par la Haute Cour de Bulawayo.

Lire aussi  Côte d'Ivoire : Longtemps recherché, un criminel notoire enfin dans les mains de la police

Cependant, les faits remontent au 19 octobre 2019. Le drame s’est produit après une énième dispute du couple. Dans un élan de rage et de vengeance, l’épouse a aspergé son mari d’essence, puis a fermé la porte à clé. Elle a ensuite mis le feu à la chambre.

Grièvement brûlé, l’homme a été transporté d’urgence à l’hôpital du district de Maphisa, avant d’être transféré à l’hôpital United Balawayo, où il est décédé trois mois plus tard.

Lire aussi  Drame : Une adolescente de 14 ans tue sa mère pour sauver sa relation amoureuse - Les faits

Après un procès de quatre ans, le verdict dans cette affaire a été rendu. Sindiaso Ndlovu a été condamné à 10 ans de prison. Une peine jugée clémente par certains Zimbabwéens sur les réseaux sociaux.

Le juge a justifié cette peine par le fait que la femme bénéficiait de circonstances atténuantes, notamment le contexte émotionnel et les antécédents de conflits conjugaux.

Lire aussi  Tentative de meurtre dans une Eglise : Un garçon de 17 an sème la panique au sein des fidèles

Lire Aussi