Une femme épouse une poupée en tissu et ils ont trois enfants : "Il m'a trompée mais je lui ai pardonné"

Une femme épouse une poupée en tissu et ils ont trois enfants : « Il m’a trompée mais je lui ai pardonné »

Lomé Actu, 16 Juin 2024 – Le chemin de l’amour est souvent mystérieux et surprenant. Marivone, invitée récemment à l’émission ‘La vie sans filtres’ sur Telecinco en Espagne, a partagé une histoire pour le moins extraordinaire. Accompagnée de son mari et de ses trois enfants, Marivone a raconté sa vie familiale singulière : son mari et ses enfants sont des poupées en tissu.

L’histoire commence durant la pandémie de Covid-19. Marivone, se sentant seule et cherchant une manière de combler le vide, a demandé à sa mère de lui confectionner une poupée de chiffon. Dès que sa mère a terminé, Marivone a ressenti un coup de foudre pour Marcelo, la poupée. Ce sentiment profond l’a amenée à organiser un mariage, célébré en grande pompe avec plus de 250 invités.

Une femme épouse une poupée en tissu et ils ont trois enfants : "Il m'a trompée mais je lui ai pardonné"

Marivone affirme que leur quotidien est semblable à celui de n’importe quelle autre famille. Cependant, leur vie est marquée par la particularité de Marcelo et de leurs enfants. Marcelo est présenté comme étant handicapé, sans pieds, tandis que leurs enfants souffrent de nanisme. Marivone souligne que malgré ces différences, leur vie familiale est remplie d’amour et de moments partagés.

La jeune femme révèle également des anecdotes surprenantes sur leur relation. Par exemple, elle a pardonné une infidélité à Marcelo après qu’une amie l’ait informée de l’avoir vu entrer dans un motel avec une autre femme. Bien que cette trahison l’ait profondément blessée, elle a choisi de punir Marcelo en le faisant dormir sur le canapé pendant trois jours, et non, comme certaines rumeurs le disaient, en lui coupant le pénis.

Marivone ne cherche pas de relations avec des hommes réels. Ayant déjà été en couple auparavant, elle compare Marcelo favorablement à ses précédents partenaires humains. Selon elle, Marcelo est un homme qui « en vaut dix ». Cette déclaration montre à quel point elle valorise sa relation avec sa poupée de tissu.

Ainsi, Marivone et sa famille unique continuent de vivre leur amour inconditionnel, prouvant que l’amour véritable n’a aucune frontière, pas même celle de l’imagination.

Lire Aussi