Vladimir Petkovic : Le salaire et les primes du nouveau sélectionneur dévoilés

Vladimir Petkovic : Le salaire et les primes du nouveau sélectionneur de l’Algérie dévoilés

Après la confirmation officielle de Vladimir Petkovic en tant que nouveau sélectionneur de l’équipe nationale algérienne de football, l’attention s’est portée sur les détails financiers de son contrat.

Les révélations concernant le salaire mensuel de Petkovic et les primes associées ont suscité l’intérêt. Elles mettent en lumière les efforts de la Fédération algérienne de football (FAF) pour s’assurer ses services dans un contexte de contraintes budgétaires.

Détails du salaire de Vladimir Petkovic

Selon La Gazette du Fennec, Petkovic recevra un salaire mensuel de 135 000 euros dans ses nouvelles fonctions, ce qui représente une baisse significative par rapport à ses revenus précédents en tant que sélectionneur de la Suisse. Malgré des discussions initiales fixant le salaire à 120 000 €, les négociations ont abouti à une augmentation de 15 000 €, soulignant la détermination de la FAF à attirer Petkovic malgré les limitations financières.

Le contrat de Petkovic comprend des clauses de bonus lucratives visant à encourager la réussite. Il devrait toucher une prime de 100 000 euros s’il parvient à qualifier l’Algérie pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) et une prime substantielle de 400 000 euros si l’équipe se qualifie pour la Coupe du monde 2026. Ces primes soulignent les enjeux importants et les objectifs ambitieux fixés pour l’équipe nationale sous la direction de Petkovic.

La FAF a négocié des conditions contractuelles strictes, mettant l’accent sur des objectifs basés sur la performance et sur l’engagement local. Le contrat prévoit une forte présence de Petkovic et de son équipe en Algérie, ce qui témoigne d’un engagement à encourager les talents locaux et à favoriser une forte culture du football national.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *