moov portabilité moov portabilité moov portabilité
Bigamie au Zimbabwe : Une femme condamnée à payer une grosse somme à son mari pour avoir épousé un autre homme sans divorcer

Bigamie au Zimbabwe : Une femme condamnée à payer une grosse somme à son mari pour avoir épousé un autre homme sans divorcer

Lomé Actu, 1er Juillet 2024- Au Zimbabwe, Muwadi, âgée de 40 ans, a épousé légalement deux hommes. Une chose qui lui a valu des ennuis juridiques.

Une femme de Mutare, au Zimbabwe, identifiée comme Tambudzai Muwadi, a été condamnée à une amende de 120 dollars américains par le tribunal de première instance de Mutare après avoir été accusée de bigamie. 

Les archives judiciaires révèlent que Muwadi a contracté un deuxième mariage alors que son premier mariage était encore valide. 

Elle a d’abord épousé Jonathan Kisi le 8 janvier 2004, en vertu du chapitre 05 : 11 de la loi sur le mariage, et a reçu leur acte de mariage au tribunal de première instance de Harare

Bien qu’ils se soient séparés par la suite, ils n’ont pas officiellement dissous leur mariage. Malgré cela, Muwadi a épousé Julius Tawanda Mukajami le 3 septembre 2005, également en vertu de la même loi sur le mariage, et a obtenu un autre acte de mariage.

Les actions de Muwadi ont été révélées des années plus tard lorsqu’il a été découvert que son premier mariage était toujours juridiquement contraignant. Elle a ensuite été traduite en justice pour bigamie. 

Le tribunal de première instance de Mutare a déclaré Muwadi coupable et lui a imposé une amende de 120 dollars américains ou 30 jours d’emprisonnement si l’amende n’est pas payée.

Lire Aussi