Adebayor dévoile les secrets du football togolais sous le president Tata Avléssi

Lomé Actu, 08 Juin 2024 -Depuis toujours la rumeur circulait qu’Emmanuel Adebayor avait le pouvoir décisionnel sur toutes les choses de la sélection togolaise. Une rumeur qui s’est confirmée lors d’un direct TikTok.

L’ancien joueur de Manchester City, d’Arsenal et du Real Madrid a dévoilé les véritables circonstances et les événements entourant l’équipe nationale togolaise à son époque. Et comme on pouvait le deviner, il a en joué un grand rôle. 

S’il a réfuté les affirmations selon lesquelles il était l’initiateur du renvoi du président de la fédération togolaise, Tata Avléssi en cette époque, il a bel et bien affirmé avoir renvoyé plusieurs joueurs de la sélection. 

« On avait dit que c’était moi qui a renvoyé Tata Avlessi. Déjà pour commencer je n’ai pas de pouvoir à faire renvoyer aucun dirigeant de la fédération togolaise. »

« Quand Tata Avléssi faisait la campagne pour venir à la fédération. On était venu à Lomé pour les vacances et il y avait notamment Nibombé Daré, Agassa KOSSI et paix à son âme Tshangaï Mazama Esso.

Donc on est venu nous dire que Tata Avléssi organisait un match à Masseda et qu’on devrait y aller. Comme un truc de campagne j’ai dit à Agassa que je n’y vais pas et je suis resté. Ils sont allés et m’avaient envoyé des photos. Quand ils partaient de là, Tata Avléssi les avaient remis la somme de 150.000 Francs pour payer du carburant. 

1 mois après on est parti tous dans nos clubs respectifs. Si je me souviens bien quand ils étaient allés Tata Avléssi leur avait dit que s’il arrivait à la tête de la fédération togolaise, il allait doubler les primes des joueurs . »

Des promesses non tenues

Lors de notre première rencontre avec Tata Avléssi pour le retour en sélection. Nous avons eu droit à sa visite en tant que nouveau président de la FTF. Pendant son discours, il a déclaré qu’il allait diminuer nos primes de match. Et j’ai rétorqué que ce n’était pas possible. Et c’est là qu’il m’a sorti un français que je n’oublierais jamais. 

« On ne reste pas dans Magna pour enlever Magna. A prendre ou à laisser. Si quelqu’un n’est pas content, la personne peut quitter la sélection » avait déclaré Tata Avléssi à l’époque aux joueurs de la sélection. 

Une chose qu’Emmanuel Adebayor refusa d’accepter. Avant on prenait 2 millions par match gagné maintenant tu veux diminuer. C’est en ce moment que le problème avec Tata Avléssi avait commencé. 

Des déclarations surprenantes qui risquent de faire réagir de nombreux acteurs du monde du football français togolais. 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *