Sécurité : Le Niger annonce le recrutement de 10 000 soldats

Sécurité : Le Niger annonce le recrutement de 10 000 soldats

Lomé Actu, 05 juin 2024- Le Niger a récemment annoncé son intention de recruter près de 10 000 jeunes soldats en 2024 pour renforcer les effectifs des Forces armées nigériennes.

Selon le Colonel Major Mounkaila Sofiani, directeur des études stratégiques au ministère de la Défense nationale, cette initiative se fera en deux vagues de 5 000 recrues chacune dans le but d’atteindre un effectif total de 100 000 hommes d’ici 2030.

L’ANP a déclaré : « L’objectif de cette sortie médiatique du ministère de la Défense Nationale est d’informer l’opinion nationale sur les raisons de la hausse des effectifs à recruter pour la campagne 2024 qui sera lancée le 1er juillet prochain ».

Ces recrutements font suite à des menaces de déstabilisation contre le Niger après les événements de juillet 2023, faisant de la défense nationale une priorité pour protéger la nation et ses citoyens. Cette décision de recruter massivement s’inscrit dans une politique de rehaussement des effectifs militaires du Niger afin de faire face à la situation sécuritaire actuelle.

Les nouveaux soldats seront formés pour servir au sein du Commandement des Forces de Protection et de Développement (CFPD) dans le but de défendre le pays, ses populations, les corridors stratégiques et les activités socio-économiques.

Le recrutement prévu en deux phases en 2024, le premier prévu pour le 1er juillet et le 2eme pour la fin de formation de la première vague, est une mesure stratégique prise par les autorités pour assurer la souveraineté et la paix au Niger.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *