« Si tu dois fumer un joint, fais-le bien…», les propos du ministre de l’Agriculture de l’Italie

Lomé Actu, 04 Juin 2024 -Le « cannabis light », qui contient moins de 0,5 % de sa molécule psychotrope THC, est autorisé à la production et à la vente depuis fin 2019 en Italie.

Parfois qualifié de gaffeur, le ministre italien de l’Agriculture Francesco Lollobrigida a rejeté lundi un joint de « cannabis light » tendu par un journaliste en rétorquant :

« Si tu dois fumer un joint, autant le faire bien. »

Le gouvernement ultraconservateur de Giorgia Meloni, aux affaires depuis octobre 2022, envisage de l’interdire à nouveau, alors que d’autres formations souhaitent la légalisation générale du cannabis au nom, notamment, de la lutte contre le trafic.

À un journaliste qui lui demandait lundi soir lors d’un rassemblement électoral s’il souhaitait essayer le « cannabis light » en lui tendant un joint, Francesco Lollobrigida a répondu : « Non, light non. Si tu dois fumer un joint, autant le faire bien ».


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *